Accès rapides :

Vous êtes ici :

  1. Accueil
  2. INRS
  3. Activités de recherche
  4. Développement d'un modèle d'intervention sur les violences au travail (MIVT) (rubrique sélectionnée)

Développement d'un modèle d'intervention sur les violences au travail (MIVT)

Etude

L’opération s’inscrivait dans la continuité d’une étude antérieure ayant conduit à proposer un modèle descriptif et explicatif des mécanismes organisationnels de formation des violences au travail. L’objectif consistait à identifier et à évaluer divers types d’usages du MIVT (Modèle d’Intervention sur les Violences au Travail). Six terrains ont contribué à l’étude de validation du modèle : quatre entreprises souhaitant renforcer leur prévention des violences et deux structures intervenantes en Santé & Sécurité au Travail, intéressées par le MIVT en vue d’améliorer leurs prestations.
Les données exploitées étaient de types verbal (interactions orales et échanges mails) ainsi que documentaires (consultation de rapports, de notes de services) et numérique (codage de réponses à un questionnaire).

Les travaux ont conduit à identifier et à évaluer trois types d’usages du modèle :
-un usage « personnel » : désigne la mobilisation du modèle en qualité de cadre théorique-étiologique d’analyse de situations de violences rencontrées. Il assiste l’utilisateur dans son activité de reconstitution temporelle des événements,
-un usage « transitionnel » : qualifie l’utilisation du modèle comme support technique intermédiaire. Il contribue à faciliter les échanges entre parties prenantes d’une situation d’intervention sur des faits de violence manifestes,
-un usage « organisationnel » : définit un mode d’action du modèle contribuant à structurer et à opérationnaliser un dispositif de pilotage ou d’évaluation d’une démarche de prévention des risques de violences en milieux professionnels.

Ces résultats conduisent à promouvoir le MIVT en qualité de « grille de lecture » des situations structurelles, organisationnelles, relationnelles contributives aux expositions aux violences, qui soit en mesure de s’ajuster aux objectifs de prévention attendus et aux contextes rencontrés par chaque utilisateur. Pour ce faire, les utilisateurs (préventeurs en entreprise ou intervenants externes) sont invités à s’approprier le modèle, ce qui signifie en concevoir une ou plusieurs utilisations pratiques, intégrables à leurs modes d’actions et offrant une perspective satisfaisante d’aide à la résolution des diverses situations concrètes abordées.

Valorisations réalisées : Cette étude a donné lieu à plusieurs articles dans des revues scientifiques et à destination des préventeurs ainsi qu’à des communications lors de manifestations en santé au travail aux plans national et régional.

Disciplines de recherche
Psychologie du travail
Etudes Publications Communications