Accès rapides :

Vous êtes ici :

  1. Accueil
  2. INRS
  3. Activités de recherche
  4. Exposition professionnelle aux mycotoxines : biométrologie et évaluation atmosphérique (rubrique sélectionnée)

Exposition professionnelle aux mycotoxines : biométrologie et évaluation atmosphérique

Etude

Les mycotoxines sont des métabolites toxiques produits par des moisissures se développant sur des plantes en plein champ ou au cours de leur stockage. Leur présence fréquente dans les denrées alimentaires constitue des risques potentiels pour la santé en raison de leurs sévères propriétés toxiques. Il est admis que l’homme puisse être également exposé aux mycotoxines par les voies cutanée et respiratoire en manipulatant des produits agricoles contaminés (récolte, transport, stockage, transformation,…). Puisque les expositions d’origine professionnelle sont peu documentées, l’objectif de cette étude était de développer des outils de dosage des mycotoxines dans l’air et dans les urines de façon à pouvoir les évaluer en entreprises.

Les mycotoxines suivantes, ainsi que leurs principaux métabolites urinaires ont été inclus dans l’étude : Aflatoxine B1 et M1, Fumonisine B1, Ochratoxine A, Ochratoxine , Déoxynivalénol, Zéaralénone,  et –Zéaralénol, T2 Toxine et HT2-Toxine.

Des méthodes, permettant de doser jusqu’à 10 mycotoxines dans un seul prélèvement (atmosphérique ou urinaire) ont été mises au point. Après validation en laboratoire, elles ont été appliquées à des échantillons urinaires et atmosphériques provenant d’une entreprise de stockage de céréales et à ceux d’une entreprise de nutrition animale. Les résultats ont montré que les salariés étaient principalement exposés au déoxynivalénol, à la zéaralénone et à l’ochratoxine A. Une contamination par 2 à 5 mycotoxines des échantillons atmosphériques prélevés a été observée dans l’entreprise de stockage.

Cette étude a ainsi permis de développer les outils nécessaires pour caractériser des expositions aux mycotoxines dans les différents secteurs professionnels concernés et de déterminer une stratégie de recueil des échantillons.

Valorisations réalisées : deux articles dans des revues françaises, deux communications en congrès en français, fiche Metropol 416.
Valorisations prévues : une publication dans une revue internationale en anglais, deux communications en congrès en français et en anglais.

Disciplines de recherche
Biométrologie
Etudes Publications Communications
Métrologie des expositions
Etudes Publications Communications