Accès rapides :

Vous êtes ici :

  1. Accueil
  2. INRS
  3. Activités de recherche
  4. Conduite professionnelle de véhicule léger pour la distribution du courrier/colis et risque des troubles musculosquelettiques (rubrique sélectionnée)

Conduite professionnelle de véhicule léger pour la distribution du courrier/colis et risque des troubles musculosquelettiques

Communication scientifique

Contexte : La conduite professionnelle de véhicule léger (VL) prend une importance croissante dans le secteur de la livraison/ messagerie confronté aux nouveaux modes de consommation. L’objectif de l’étude a été d’analyser l’effet de la conduite de véhicule léger exercée dans le cadre des activités de distribution du courrier/colis sur les lombalgies et sur les troubles musculosquelettiques des membres supérieurs (TMS-MS), en tenant compte de l’organisation du travail. Nous nous sommes aussi proposés d’identifier les facteurs potentiellement protecteurs des TMS qui pourraient être implémentés en situation de travail.
Méthodologie : L’étude a été conduite dans une population de 406 postiers (306 exposés à la conduite de VL ; 100 postiers non exposés à la conduite de VL et ayant une activité de distribution à pied ou de manutention manuelle). Les postiers ont renseigné un auto-questionnaire pour recueillir leurs caractéristiques personnelles et leurs conditions de travail incluant l’activité de conduite, les contraintes physiques, les facteurs psychosociaux et l’organisation du travail. L’organisation du travail a été également renseignée au niveau de l’établissement. Les TMS ont été étudiés par le questionnaire dit « Nordique », avec quelques questions additionnelles pour les lombalgies. Les TMS-MS ont été explorés par les médecins du travail à l’aide de l’outil clinique standardisé du groupe de consensus européen Saltsa. Les analyses statistiques ont été réalisées séparément pour les hommes et pour les femmes, par des régressions logistiques pour les TMS-MS et par une approche de type « théorie de réponse à l’item » pour les lombalgies.
Résultats : Le temps de conduite et les efforts perçus élevés pendant la conduite sont associés aux lombalgies chez les hommes. La manipulation de charges > 3Kg, les contraintes posturales et les efforts perçus élevés lors du chargement et de la distribution du colis/courrier sont associés aux TMS pour les deux sexes. Les principaux facteurs psychosociaux associés aux TMS sont le déni de reconnaissance, le comportement méprisant et les conflits éthiques. Un effet protecteur a été montré pour la prise de pauses et pour la conduite de VL à boîte de vitesses automatique , et, au niveau de l’établissement, pour les formations à la conduite et pour l’utilisation du personnel supplémentaire pendant les périodes de pointe.
Conclusions : L’effet de la conduite de VL sur les TMS semble assez limité, alors que les contraintes physiques et psychosociales sont clairement associées aux TMS. L’organisation du travail représente une cible potentielle des mesures de prévention des TMS chez les postiers ayant une activité de distribution par VL.

  • Fiche technique

    Fiche technique

Disciplines de recherche
Epidémiologie
Etudes Publications Communications
Ergonomie
Etudes Publications Communications