Accès rapides :

Vous êtes ici :

  1. Accueil
  2. INRS
  3. Activités de recherche
  4. Mise en place d'une étude collaborative européenne d surveillance biologique des expositions professionnelles au chrome hexavalent. (rubrique sélectionnée)

Mise en place d'une étude collaborative européenne d surveillance biologique des expositions professionnelles au chrome hexavalent.

Communication scientifique

Contexte: L’initiative de biosurveillance humaine de l’UE, HBM4EU, vise à coordonner et à faire progresser la biosurveillance humaine en Europe et à développer de nouvelles approches en matière de biosurveillance. Le chrome hexavalent (Cr (VI)) est un cancérogène d'origine professionnelle dont l’utilisation est soumise à autorisation en Europe. Par ailleurs, une valeur limite contraignante pour l'exposition professionnelle au Cr (VI) a été récemment adoptée dans l'UE. Ces mesures réglementaires soulignent la nécessité de disposer de données européennes sur l'exposition et de biomarqueurs sensibles pour évaluer l'exposition. Nous décrivons ici la conception du projet de collaboration multinational visant à soutenir la gestion de l’exposition professionnelle au Cr (VI).
Méthodes: L'étude concerne huit pays européens et vise à recruter 400 travailleurs effectuant un traitement de surface au Cr (VI) ou une soudure à l'acier inoxydable. En plus du chrome urinaire, des échantillons de condensat d'haleine et de sang ont été prélevés pour l'analyse du Cr (VI) / Cr. Les données d'exposition ont été complétées par des données sur les biomarqueurs d'effet. Des échantillons personnels d'air et de lingettes ont été collectés en parallèle pour faciliter l'interprétation des résultats de la biosurveillance. Des questionnaires standardisés ont été utilisés pour collecter des données contextuelles et des échantillonnages ont été effectués en suivant des procédures opérationnelles standardisées.
Résultats: Cette étude professionnelle sur le Cr (VI) est la première à être réalisée simultanément dans plusieurs pays européens à l'aide de protocoles harmonisés pour la collecte, l'échantillonnage et l'analyse de données. En combinant des enquêtes nationales standardisées, la puissance de l’étude et la force des résultats sont grandement améliorées. Cette étude inclut des petites et des grandes entreprises. Les résultats finaux sont attendus d'ici la fin de 2020.
Conclusions: Par cette étude unique comprenant plusieurs pays et faisant appel à des protocoles harmonisés, des données plus complètes devraient être créées pour la prise de décision de l'UE. Les données permettront également d'évaluer la faisabilité et la pertinence de différents biomarqueurs dans la biosurveillance du Cr (VI).

  • Fiche technique

    Fiche technique

    • Année de publication

      2019
    • Langue

      Anglais
    • Discipline(s)

      Biométrologie
    • Auteur(s)

      SANTONEN T., LAVICOLI I., JANASIK B., JONES K., KIILUNEN M., M. KOCH H., LEESE L., LESO V., LOURO H., NDAW S., P. PORRAS S., ALIMONTI A., ROBERT A., RUGGIERI F., SCHEEPERS P., SILVA M., VIEGAS S., WASOWICZ W., CASTANO A., SEPAI O., BOCCA B., CORNELIU DUCA R., S. GALEA K., GODDERIS L., GÖEN T., GOMES B., HANSER O.
    • Référence

      28/8/2019-LOUVAIN-11th International Symposium on Biological Monitoring in Occupational and Environmental Health (ISBM-11)
  • Étude(s) de rattachement
Disciplines de recherche
Biométrologie
Etudes Publications Communications