Accès rapides :

Vous êtes ici :

  1. Accueil
  2. INRS
  3. Activités de recherche
  4. Développement d'un capteur basé sur une une microbalance à quartz pour la mesure en temps réel de l'ozone (rubrique sélectionnée)

Développement d'un capteur basé sur une une microbalance à quartz pour la mesure en temps réel de l'ozone

Communication scientifique

L'ozone (O3) est un puissant gaz oxydant et un puissant désinfectant utilisé dans différents procédés, notamment le traitement de l'eau, la purification des gaz, le blanchiment des textiles et l'industrie alimentaire. Sur les lieux de travail, l’O3 est produit par des imprimantes laser et des photocopieurs. De plus, l'O3 est émis dans l'atmosphère par les procédés utilisant des rayons ultraviolets et le soudage à l'arc électrique (Singer et al. 2006). En France, la valeur limite d'exposition professionnelle (VLEP) pour l'exposition à l'O3 est de 100 ppbv pour une durée d'exposition de 8 heures et 200 ppbv sur 15 minutes. Une concentration en O3 supérieure aux valeurs limites d'exposition peut entraîner des lésions pulmonaires et des maladies respiratoires telles que l'asthme (Kampa et Castanas 2008). L'évaluation de l'exposition professionnelle doit être effectuée par un échantillonneur individuel. Par conséquent, il est nécessaire de développer un capteur personnel miniaturisé fournissant des mesures en temps réel des concentrations d'O3 sur les lieux de travail.
Cet article présente le développement d'un capteur basé sur une microbalance à quartz (MBQ) revêtue de polybutadiène pour la surveillance en temps réel de l'ozone sur les lieux de travail, dans la plage de 10 à 100 ppbv (partie par milliard par volume). Les MBQ ont été exposées à une faible concentration d'ozone dans un banc de génération d'atmosphères contrôlées afin de déterminer l'influence de plusieurs paramètres : température, humidité, concentration et débit de prélèvement.

Disciplines de recherche
Métrologie des expositions
Etudes Publications Communications