Accès rapides :

Vous êtes ici :

  1. Accueil
  2. INRS
  3. Activités de recherche
  4. Utilisation résidentielle d’énergie dans le Nord-Est de l’Inde : distribution granulométrique des aérosols et implications pour la santé humaine (rubrique sélectionnée)

Utilisation résidentielle d’énergie dans le Nord-Est de l’Inde : distribution granulométrique des aérosols et implications pour la santé humaine

Communication scientifique

Les gens passent 80 à 90% d'une journée dans des environnements intérieurs. Ils peuvent être soumis à une variété de polluants provenant d'activités de cuisson et de chauffage, de peintures d'intérieur, etc. Une ventilation limitée entraîne également une exposition plus élevée. Selon l'étude Global Burden of Disease (GBD) de 2017, la pollution de l'air (PA) est le deuxième plus grand facteur de risque après la malnutrition en Inde. Sur le total des décès dus à la PA, 39% sont attribuables à la PA des ménages.
Ce travail présente la première étude sur les distributions granulométriques des aérosols émis par des carburants résidentiels couramment utilisés dans le nord-est de l'Inde et leurs implications pour la santé humaine. Les objectifs sont de caractériser les aérosols pour les émissions de GPL, de charbon, de bois de chauffage et de combustibles mixtes dans les environnements résidentiels de trois États du nord-est de l'Inde, afin d'obtenir une distribution massique (diamètre aérodynamique médian en masse (MMAD), un écart-type géométrique (GSD)), la contribution modale pour chaque type de carburant, et de calculer la dose interne et la fraction de particules déposées dans le système respiratoire pour différents groupes d'âge.

Disciplines de recherche
Métrologie des expositions
Etudes Publications Communications