Accès rapides :

Vous êtes ici :

  1. Accueil
  2. INRS
  3. Activités de recherche
  4. La cobotique et les exosquelettes : intérêts et limites pour la prévention (rubrique sélectionnée)

La cobotique et les exosquelettes : intérêts et limites pour la prévention

Communication scientifique

Aujourd’hui, avec le report de l’âge de la retraite, les débats autour de la qualité de vie au travail, du maintien dans l’emploi et de la prévention de l’usure professionnelle les nouvelles technologies d’assistance physique (NTAP) font naître un espoir légitime d’amélioration des conditions de travail. Des entreprises de toutes tailles et de tous secteurs d’activité sont attirées par ces nouvelles technologies et les professionnels de la santé et la sécurité sont questionnés sur leur éventuelle contribution à la réduction des accidents et maladies professionnelles. Pour éclairer les questions liées à l’intégration de ces dispositifs, nous aborderons dans un premier temps les enjeux et limites pour la prévention des risques professionnels de la robotique collaborative, dans un second temps nous présenterons un retour d’expérience sur l’intégration d’un cobot d’assistance physique, puis nous présenterons les intérêts et limites des exosquelettes pour la prévention.

Disciplines de recherche
Biomécanique
Etudes Publications Communications
Ergonomie
Etudes Publications Communications