Accès rapides :

Vous êtes ici :

  1. Accueil
  2. INRS
  3. Activités de recherche
  4. Etude des performances de deux compteurs individuels à noyaux de condensation (rubrique sélectionnée)

Etude des performances de deux compteurs individuels à noyaux de condensation

Communication scientifique

Bien qu'une variété d'instruments soit disponible sur le marché, les compteurs de particules à noyaux de condensation (CPC) constituent les dispositifs les plus souvent déployés en hygiène du travail pour évaluer l'exposition aux aérosols submicroniques suivant la métrique nombre. Récemment, les premiers CPC individuels ont été conçus par une société américaine, Enmont LLC (Environmental Monitoring Technology). Dans ce travail, les performances de deux nouveaux modèles, les PUFP C110 et C200, ont été caractérisées en laboratoire. Nos résultats expérimentaux mettent en évidence que les réponses des deux CPC individuels étudiés sont comparables et satisfaisantes, de l’ordre de +20% par rapport à la concentration de référence (TSI 3752). Il est cependant important de noter que leurs réponses sont affectées par la taille des particules ainsi que leur nature hydrophobe. De plus, des courbes d'efficacité de comptage ont été établies, conduisant à un d50 d'environ 20-25 nm, tandis que le temps de réponse à 95% s'est avéré être de 3 à 4 secondes.

Disciplines de recherche
Métrologie des expositions
Etudes Publications Communications