Accès rapides :

Vous êtes ici :

  1. Accueil
  2. INRS
  3. Activités de recherche
  4. Mercure particulaire atmosphérique sur la station Terra Nova Bay (Antarctique) (rubrique sélectionnée)

Mercure particulaire atmosphérique sur la station Terra Nova Bay (Antarctique)

Communication scientifique

Dans le cadre du Programme national italien de recherche en Antarctique (PNRA), sept échantillons d’aérosols atmosphériques discriminants en taille ont été collectés au camp de Faraglione, à environ 3 km de la station italienne «M. Zucchelli » (baie de Terra Nova, mer de Ross, Antarctique), au cours de l'été austral 2017-2018. Un impacteur en cascade à six étages couvrant la gamme de taille de 0,49 µm à 10 µm a été utilisé. Une stratégie d'échantillonnage de 10 jours a été adoptée.
Pendant l'été, la concentration de mercure total (THg) était presque constante jusqu'à la mi-décembre (environ 0,55 ìg / g). Ensuite, elle a diminué linéairement jusqu'à des valeurs très basses (~ 0,18 µg / g), lorsque la banquise a fondu. La THg était principalement présente dans la fraction grossière (Dp> 1 µm), contribuant pour 70 à 80% au total des PM10. Cette contribution est restée presque constante au cours de l'été et a légèrement diminué (~ 50% du total) par rapport à la mi-janvier.

  • Fiche technique

    Fiche technique

    • Année de publication

      2019
    • Langue

      Anglais
    • Discipline(s)

      Métrologie des expositions
    • Auteur(s)

      BAU S., GRIGIONI P., TRUZZI C., ILLUMINATI S., ANNIBALDI A., VIONE D., SCARPONI G., GIROLAMETTI F., ANTONUCCI M., IACCARINO A., PROPOSITO M.
    • Référence

      24/6/2019-URBINO-XVIIIth national meeting on environmental chemistry and cultural heritage
  • Étude(s) de rattachement
Disciplines de recherche
Métrologie des expositions
Etudes Publications Communications