Accès rapides :

Vous êtes ici :

  1. Accueil
  2. Actualités
  3. Quel est l'intérêt des revêtements biocide dans la lutte contre la Covid-19 ? (rubrique sélectionnée)

Quel est l'intérêt des revêtements biocide dans la lutte contre la Covid-19 ?

Des revêtements dits « biocides », sous forme de membranes, de films adhésifs ou de vernis, sont actuellement proposés pour lutter contre la Covid-19. Au regard des incertitudes sur l'efficacité de ces revêtements à fonction biocide et des conditions nécessaires pour qu'ils puissent agir (notamment leur nettoyage fréquent), ces produits ne peuvent pas être préconisés comme moyen de lutte contre la transmission du SARS-CoV-2.

Des produits de revêtement à fonction biocide sont actuellement proposés pour lutter contre la Covid-19. Ils peuvent prendre la forme de membranes ou de films adhésifs ou encore de vernis à appliquer sur les surfaces. Ces produits revendiquent une action désinfectante permanente et de longue durée vis-à-vis de différents micro-organismes, dont les coronavirus.

Une telle action supposerait au minimum que :

  • le biocide contenu dans le revêtement ait un effet sur le micro-organisme ciblé (en l'occurrence, le SARS-CoV-2) ;
  • l'effet biocide soit rapide - à titre de comparaison, la norme NF EN 14 476 concernant les désinfectants chimiques, exige un effet virucide en moins de 5 minutes pour les surfaces à fort risque de contamination ;
  • la surface à désinfecter soit préalablement nettoyée et parfaitement recouverte par ce revêtement ;
  • aucune substance ou salissure ne puisse "masquer" le biocide, empêchant ainsi un contact direct avec le micro-organisme ciblé.

Rappelons que la désinfection ne s'envisage que pour les surfaces présentant un fort risque de contamination, c'est-à-dire approchées et touchées par de nombreuses personnes (voir la Foire aux questions "Nettoyage en entreprise ").

De telles surfaces sont rapidement recouvertes de squames, de graisse et autres salissures. Pour qu’un revêtement biocide puisse maintenir son activité, il serait donc essentiel qu’il soit nettoyé très fréquemment. Ceci revient à effectuer des opérations de nettoyage qui sont, dans tous les cas, préconisées dans le contexte sanitaire actuel, même sans revêtement biocide. En effet, les tensio-actifs présents dans les produits de nettoyage détruisent l'enveloppe lipidique des coronavirus et permettent déjà de les inactiver.

Ainsi, au regard des incertitudes sur l'efficacité de ces revêtements à fonction biocide et des conditions nécessaires pour qu'ils puissent agir (notamment leur nettoyage fréquent), ces produits ne peuvent pas être préconisés comme moyen de lutte contre la transmission du SARS-CoV-2.

Lorsque l’évaluation des risques de transmission du SARS-CoV-2 a mis en évidence la nécessité de compléter le nettoyage des surfaces par une désinfection, il est conseillé d’avoir recours à des produits désinfectants à l’efficacité démontrée contre les coronavirus, en respectant leur protocole d’application. (voir la Foire aux questions "Nettoyage en entreprise ").

Pour en savoir plus
 
Mis à jour le 19/11/2020