Accès rapides :

Travail de nuit et travail posté

Sommaire du dossier

Vous êtes ici :

  1. Accueil
  2. Risques
  3. Travail de nuit et travail posté
  4. Suivi médical (rubrique sélectionnée)

Suivi médical

En 2012, des recommandations médicales de bonnes pratiques ont été publiées par la Société Française de Médecine du Travail, sous l’égide de la Haute Autorité de Santé, pour la surveillance médico-professionnelle des travailleurs postés ou de nuit.

En résumé, elles recommandent :

  • d’informer sur les effets pathogènes possibles de ce type de travail et de rechercher les éléments cliniques pouvant être en lien.
  • de donner une information spécifique aux femmes en âge de procréer sur les risques éventuels en cas de grossesse, et sur le risque de cancer.
  • d’interroger spécifiquement les salariés sur : leur temps de sommeil sur 24 heures et leur capacité de récupération, leur « chronotype » c'est-à-dire leur horloge biologique, leurs habitudes alimentaires, de vie (sport, …). Pour cela des outils spécifiques à type de questionnaires ou d’échelles sont disponibles.
  • de réaliser un suivi médical régulier s’attachant particulièrement à la recherche des effets pathogènes sur la santé décrits précédemment (troubles du sommeil et/ou de la vigilance, somnolence, accidents du travail, problèmes cardio-vasculaires ou digestifs, anxiété, dépression, suivi gynécologique, …).
Pour en savoir plus
Mis à jour le 03/02/2017