Accès rapides :
DOSSIER :

Nouvelles technologies d’assistance physique (robots, exosquelettes...)

Sommaire du dossier

Vous êtes ici :

  1. Accueil
  2. Risques
  3. Nouvelles technologies d’assistance physique
  4. Classification (rubrique sélectionnée)

Classification

Les nouvelles technologies d’assistance physique se divisent en deux grandes catégories : les robots d’assistance physique (RAP) et les dispositifs d’assistance physique (DAP).

Les nouvelles technologies d’assistance physique (NTAP) peuvent prendre plusieurs formes : robots, exosquelettes, harnais… Toutes permettent de compenser les efforts et/ou d’augmenter les performances physiques d’un opérateur lors de la réalisation de ses activités professionnelles.

Des exemples de nouvelles technologies d’assistance physique

 

Ces NTAP se divisent en deux grandes catégories :

  • les robots d’assistance physique (RAP), des robots guidés manuellement par l’homme.
  • les dispositifs d’assistance physique (DAP), des dispositifs qui viennent assister les mouvements des opérateurs via un principe de restitution de l’énergie mécanique (dispositifs élastique, à ressorts…).

 

Les RAP et les DAP peuvent être avec contention (fixés sur tout ou partie du corps) ou sans contention. Les dispositifs avec contention constituent la famille « dite » des exosquelettes. Ceux-ci sont classés en fonction de la partie du corps qu’ils doivent assister (membres inférieurs, dos, membres supérieurs ou corps entier).

Mis à jour le 21/07/2016