Accès rapides :

Bitume

Sommaire du dossier

Vous êtes ici :

  1. Accueil
  2. Risques
  3. Bitume
  4. Mesures de prévention (rubrique sélectionnée)

Mesures de prévention

Plusieurs solutions de prévention sont disponibles pour réduire autant que possible l’exposition aux fumées de bitume. Parmi celles-ci on peut noter l’installation de systèmes de captage sur les finisseurs ou la mise en œuvre d’enrobés tièdes.

Les règles générales du code du Travail sur la prévention du risque chimique s’appliquent (R.4412-1 à R.4412-57). Plus spécifiquement, la démarche de prévention contre l'exposition au bitume passe par les solutions suivantes :

Produits

  • Les enrobés bitumineux tièdes (mis en œuvre à environ 130°C pour un grade 35-50) émettent moins de fumées de bitume. Une baisse d’un tiers de l’exposition des opérateurs est observée lors de l’emploi de ces produits.
  • Les asphaltes tièdes (mis en œuvre à environ 180°C) émettent moins de fumées de bitume.
  • Les émulsions eau/bitume émettent moins de fumées de bitume. Elles peuvent être mélangées avec des enrobés pour limiter les projections d’émulsions au sol.

Matériel

Les finisseurs équipés de système de captage de fumées diminuent de moitié l’exposition des salariés. Leur efficacité doit être garantie à 80% en condition de test normalisé par le constructeur selon le protocole NIOSH 105-97. L’entretien et le contrôle régulier de ces systèmes sont indispensables tout au long de la vie du finisseur pour assurer leur efficacité.

Ventilation

  • Les systèmes de ventilation installés dans les chantiers semi fermés (parkings, stations de métro, tunnels) permettent aux opérateurs d’évoluer dans un flux d’air renouvelé.

Hygiène

  • La mise à disposition de points d’eau et de savons appropriés (ED 58) permet aux salariés de se laver les mains et le visage avant chaque pause et après la fin du chantier, sans recourir à des solvants
  • L’organisation du nettoyage des vêtements de travail est nécessaire pour limiter l’exposition cutanée.
  • Le nettoyage des manches d’outils, des panneaux de commande et de toute surface en général, limite l’exposition cutanée.

Formation / Information

  • L’organisation de temps d’échanges permet d’identifier et de promouvoir des bonnes pratiques.

EPI

  • Le port des équipements de protection individuelle (vêtements de travail couvrant bras et jambes, gants, lunettes, chaussures de sécurité et, pour les chantiers spécifiques, appareils de protection respiratoire) limitent l’exposition des salariés aux fumées de bitume en complément des mesures de protection collective.

Vers une évolution du protocole NIOSH

Les finisseurs européens ont une conception et une compacité qui compliquent la réalisation du test NIOSH 105-97. Pour y remédier, l’INRS, en collaboration avec le NIOSH, travaille à une évolution de la norme ISO EN 20500-5 afin d’adapter les exigences sur le système de captage des fumées et définir la méthode de mesure de l’efficacité de cette aspiration.

En savoir plus
Mis à jour le 29/08/2018
Base de données Métropol
Webinaire
Bitume : comment améliorer la prévention du risque chimique sur les chantiers de construction routière ?