Acces rapides :
DOSSIER :

Risques liés à l’activité physique

Sommaire du dossier

Vous êtes ici :

  1. Accueil
  2. Risques
  3. Activité physique
  4. Expositions aux risques (rubrique sélectionnée)

Expositions aux risques

Même si ces dernières années la tertiarisation a pris le pas sur les activités industrielles et agricoles, la proportion de salariés confrontés à un travail physique reste importante. Ainsi, l’enquête SUMER de 2010 indique que près de 40 % des salariés se disent exposés à au moins une contrainte physique intense (DARES, 2013a). Cette proportion était plus élevée au début des années 90 (46%), mais est relativement stable depuis le début des années 2000 (DARES, 2012)

Contrainte physique intense

Indicateur synthétique prenant en compte :

  • position debout ou piétinement 20 h ou plus par semaine,
  • manutention manuelle de charges 20 h ou plus par semaine,
  • gestes répétitifs 10 h ou plus par semaine,
  • vibrations transmises aux membres supérieurs 10 h ou plus par semaines,
  • contraintes posturales (à genoux, bras en l’air, accroupi, ou en torsion) 2 h ou plus par semaine

Les secteurs les plus touchés sont la construction (62 %) et l'agriculture (54 %) mais sont aussi concernés le commerce, les transports (45 %) et l'industrie (41 %). Les contraintes posturales deux heures ou plus par semaine concernent 20 % des salariés, mais près de la moitié des salariés de la construction et plus d’un tiers des travailleurs de l’agriculture. La position debout ou le piétinement vingt heures ou plus par semaine sont très fréquents dans le secteur de la construction (37 %), l’industrie et le transport (28 %) et l’agriculture (22 %). Les manutentions manuelles dix heures ou plus par semaine concernent 10 % des salariés, 22 % dans le secteur de la construction et environ 12 % dans l’agriculture et dans l’industrie (DARES, 2013a).

Pour en savoir plus
Mis à jour le 22/01/2015