Acces rapides :
DOSSIER :

Risques liés à l’activité physique

Sommaire du dossier

Vous êtes ici :

  1. Accueil
  2. Risques
  3. Activité physique
  4. Accidents du travail et maladies professionnelles (rubrique sélectionnée)

Accidents du travail et maladies professionnelles

Les atteintes de l’appareil locomoteur, principalement liées aux activités physiques telles que les lombalgies, entorses, luxations et douleurs ou déchirures musculaires représentaient à elles seules 50 % des accidents du travail (CNAMTS, 2010). Les statistiques des maladies professionnelles reconnues et ayant fait l’objet d’un premier règlement en 2010 indiquaient que 85 % d’entre elles étaient liées à des activités physiques au travail (travail répétitif, forces exercées, manutentions, vibrations, postures contraignantes…).

L’absentéisme au travail augmente fortement avec le niveau d’exposition à des contraintes physiques, telles que le port de charges lourdes, les postures pénibles, les vibrations. Ainsi, l’enquête Emploi en Continu de l’Insee montre que 5,5 % des travailleurs cumulant 3 contraintes physiques ou plus connaissent une absence totale ou partielle au travail pour maladie ou accident contre 2,5 % des travailleurs non exposés (DARES, 2013b).
 

A ces contraintes physiques s’ajoutent des contraintes organisationnelles et relationnelles (augmentation des contraintes de rythme, renforcement du contrôle, sur le rythme, marges de manœuvre qui diminuent) (DARES, 2014). Celles-ci sont sources de tensions physiques et psychologiques et ne sont pas favorables à une “activité physique de santé” (DARES, 2013a).

Pour en savoir plus
Mis à jour le 22/01/2015