Accès rapides :

Vous êtes ici :

  1. Accueil
  2. Publications et outils
  3. Outils
  4. MiXie France
  5. Ethylbenzène (rubrique sélectionnée)

Ethylbenzène

Mise à jour : 27 juin 2019

Substance revue par les experts de l'INRS.

Généralités

Identification

  • CAS

    100-41-4
  • Synonymes

    • Phényléthane
    • alpha-méthyltoluène
Fiches associées dans les autres bases de données

Valeurs limites d'exposition professionnelle (VLEP)

  • Nature

    réglementaire contraignante
  • VLEP-8h

    • 88,4 mg/m³
    • 20 ppm
  • VLEP-15mn

    • 442 mg/m³
    • 100 ppm
  • Mentions

    Peau ; Ototoxicité (NIOSH)

Classifications

  • Mentions de danger CLP

    • H225
    • H304
    • H332
    • H373
  • CIRC

    2B
  • ACGIH

    • A3
  • DFG

    • Cancérogène : 4
    • Reprotoxique : C
    • Mutagène : -

Toxicocinétique et métabolites

Eléments de toxicocinétique

Absorption par les 3 voies d'exposition (FT 266).

Induction du métabolisme hépatique aux xénobiotiques au terme de 16 semaines d'inhalation à 300 et 600 ppm chez le rat (ACGIH).

Métabolites

Le métabolisme est similaire chez l'homme et chez le rat. Les principaux métabolites urinaires sont : l'acide mandélique, l'acide hippurique, l'acide phénylglyoxylique et le 1-phényléthylglucuronide (FT 266).

Effets toxiques

Classe toxicologique Effet toxique Conditions expérimentales
Atteintes du système nerveux central Dépression du système nerveux central

Molnar et al, 1986 cité dans SIAR 2002 

- rats CFY exposés par inhalation pendant 4h à des concentrations croissantes

- résultat : augmentation modérée de l'activité motrice à 400 ppm, narcose à 2180 ppm

Atteintes du système nerveux central Autres atteintes du système nerveux central

Zhang et al (2013)

- étude chez l'homme, comparaison exposés -non exposés de 550 travailleurs dans 2 usines pétrochimiques en Chine (plant 1: 122,83+/-22,86 mg/m3;

plant 2: 134,64+/-31,97 mg/m3;); fonctions mentales évaluées par des tests neurocomportementaux (Neurobehavioral Core Test Battery (NCTB)) + neurotransmetteurs Acetylcholinesterase (AchE) + Gama-aminobutyric acid + dopamine + Acetylcholine

- résultats : AchE(exposés)<AchE(non exposés); 

Baisse des fonctions neurcomportementales chez les exposés (augmentation de la fatique, du temps de réaction, du "digital span", diminution de la dextérité, de la vigueur, de la rétentionvisuelle,  du "target tracking"

Atteintes rénales et de l'appareil urinaire Atteinte tubulaire

NTP 1999

- rats et souris, 6h/j, 75-250-750 ppm, 6 h/j, 5 j/sem pendant 2 ans.

- rats : néphropathie et hyperplasie tubulaire à partir de 750 ppm (mâles et femelles).

Aucun effet chez la souris.

Atteintes des voies respiratoires supérieures Irritation des voies respiratoires supérieures

FT 266

- souris

- RD50 = 1432 ppm

 

GESTIS

- volontaires, 25 et 100 ppm, pendant 7,5 h

- à 25 et 100 ppm : irritation légère et temporaire des yeux et du nez

 

Bardodej et Bardodejova, 1970

- inhalation expérimentale de sujets humains volontaires (nombre inconnu) pendant 8 heures à 100 ppm

- Irritation légère des yeux et des voies respiratoires 

Atteintes du système auditif Atteinte cochléaire

Classification H373 (hearing loss) (CLP)

 

Cappaert et al, 2000

- rats Wag/Rij exposés par inhalation à 0, 300, 400 et 550 ppm, 8h/j pendant 5 jours. Mesures 3 à 6 semaines après la fin de l'exposition.

- Augmentation des seuils auditifs à 400 et 550 ppm : 15 et 16 dB à 12 et 16 kHz pour 400 ppm et à 8, 12 et 16 kHz pour 550 ppm. Perte de cellules ciliées externes à 400 et 550 ppm.

Effets cancérogènes et/ou mutagènes Cancer des reins

CIRC Volume 77

Groupe 2B
Des expositions par inhalation ont été réalisées chez la souris et le rat. Chez la souris, l'éthylbenzène augmente l'incidence des adénomes pulmonaires chez les mâles et des adénomes hépatiques chez les femelles. Chez le rat, il augmente l'incidence des adénomes et carcinomes tubulaires rénaux. 

 

NTP 1999 

- Exposition par inhalation de rats F344/N et de souris B6C3F1 des deux sexes à 0, 75, 250 et 750 ppm, 6h/j, 6j/sem pendant 104 sem.

- Rats mâles 750 ppm : augmentation de l'apparition des tumeurs (adénomes et adénomes/carcinomes) du tubule rénal 

- Rats femelles 750 ppm : augmentation de l'apparition des tumeurs (adénomes et adénomes/carcinomes) du tubule rénal 

- Souris mâles 750 ppm : incidence des adénomes et adénomes/carcinomes alvéolaires/bronchiolaires 

- Souris femelles 750 ppm : augmentation des carcinomes et adénomes hépatocellulaires 

 

Hard, 2002

Ré-évaluation des coupes histologiques de reins des rats exposés par inhalation dans l'étude NTP 1999 qui confirme les conclusions du NTP (1999). 

L'augmentation de l'incidence des tumeurs du rein chez le rat dans le groupe à dose élevée pourrait être liée à une exacerbation de la néphropathie progressive chronique (CPN) induite par une substance chimique, avec un facteur contributif mineur chez les rats mâles étant la néphropathie à α2μ-globuline. 

Cependant, dans une analyse de l'association entre CPN et néoplasmes tubulaires rénaux chez des rats F344 mâles, Seely et al. (2002) ont conclu que l'association entre CPN et ces néoplasmes est marginale. Les résultats de cette analyse suggèrent que le nombre de néoplasmes à cellules tubulaires rénales secondaires au CPN serait moins élevé (Seely et al. 2002).

Effets cancérogènes et/ou mutagènes Cancer des poumons

NTP 1999 

- Exposition par inhalation de rats F344/N et de souris B6C3F1 des deux sexes à 0, 75, 250 et 750 ppm, 6h/j, 6j/sem pendant 104 sem.

- Souris mâles 750 ppm : incidence des adénomes et adénomes/carcinomes alvéolaires/bronchiolaires 

Effets cancérogènes et/ou mutagènes Cancer du foie

NTP 1999 

- Exposition par inhalation de rats F344/N et de souris B6C3F1 des deux sexes à 0, 75, 250 et 750 ppm, 6h/j, 6j/sem pendant 104 sem.

- Souris femelles 750 ppm : augmentation des carcinomes et adénomes hépatocellulaires 

Bibliographie

ACGIH - Ethylbenzene, 2011.

Bardodej ZZ et Bardodejova E - Biotransformation of ethyl benzene, styrene and alpha-methylstyrene in man. Am Ind Hyg Assoc J. 1970 ; March-April : 206-209.

Cappaert NLM et al. - Ethyl benzene-induced ototoxicity in rats: a dose-dependent mid-ferquency hearing loss. JARO. 2000 ; 01 : 292-299.

CIRC - Volume 77, 2000.

FT 266 - INRS, 2018.

GESTIS - Ethylbenzene, consulté en 2019.

Hard GC - Significance of the renal effects of ethyl benzene in rodents for assessing human carcinogenic risk. Toxicol Sci. 2002 ; 69 : 30-41.

NTP Technical report on the toxicology and carcinogenesis studies of ethylbenzene (CAS NO. 100-41-4) in F344/N rats and B6C3F1 mice (inhalation studies) - NTP TR 466. 1999.

SIDS Initial Assessment Report for SIAM 14 - Ethylbenzene. OECD. 2002

Zhang M et al. - Ethylbenzene-induced hearing loss, neurobehavioral function, and neurotransmitter alterations in petrochemical workers. JOEM. 2013 ; 55(9) : 1001-1006.

En savoir plus

MiXie France est un outil simple et facile à utiliser qui permet, à partir de données de mesure, d'évaluer le potentiel additif ou non des substances chimiques et de situer les niveaux d'exposition cumulés par rapport aux valeurs limites d'exposition professionnelle (VLEP).