Accès rapides :

Vous êtes ici :

  1. Accueil
  2. Publications et outils
  3. Outils
  4. MiXie France
  5. Chrome VI et ses composés (rubrique sélectionnée)

Chrome VI et ses composés

Mise à jour : 04 novembre 2019

Substance revue par les experts de l'INRS.

Généralités

Identification

  • Synonymes

    • Trioxyde de chrome (n°CAS 1333-82-0)
    • Dichromate de potassium (n°CAS 7778-50-9)
Fiches associées dans les autres bases de données

Valeurs limites d'exposition professionnelle (VLEP)

  • Nature

    réglementaire contraignante
  • VLEP-8h

    • 0,001 mg/m³
  • VLEP-15mn

    • 0,005 mg/m³
  • Mentions

    Peau (ACGIH, MAK) ; sensibilisation cutanée (ACGIH, MAK) ; sensibilisation respiratoire (ACGIH)

Classifications

  • Mentions de danger CLP

    • H271
    • H301
    • H311
    • H314
    • H317
    • H330
    • H334
    • H340
    • H350
    • H360FD
    • H372
    • H410
  • Catégories

    • C1A
    • M1A
    • R1A
  • CIRC

    1
  • ACGIH

    • A1
  • DFG

    • Cancérogène : 1
    • Mutagène : 2

Toxicocinétique et métabolites

Eléments de toxicocinétique

Absorption par voie inhalatoire variable en fonction de la solubilité ; faible absorption par voie orale ; passage cutanée (4 % de la dose appliquée)
Accumulation dans les poumons. 
Dans l'organisme, réduction en Cr(III). Dans le sang, le chrome hexavalent est capable de traverser les membranes des globules rouges pour se lier de façon irréversible à l'hémoglobine. Passage placentaire après une administration par voie parentérale.

(données obtenues chez l'animal, SCOEL REC n°386, 2017)

Métabolites

Dans l'organisme, réduction en Cr(III) (SCOEL REC n°386, 2017).

Effets toxiques

Classe toxicologique Effet toxique Conditions expérimentales
Atteintes des voies respiratoires supérieures Irritation des voies respiratoires supérieures

Lin et al (1994)

Etude transversale : exposés (79 ouvriers placage chrome), 40 non-exposés (placage aluminium)

non exposés : médiane 0,1 µg/m3 (0,04-0,2)

exposés divisés en 3 groupes : 

1/ médiane 3,7 µg/m3 (0,7-168,3)

2/ médiane 2,3 µg/m3 (0,5-39,7)

3/ médiane 1,5 µg/m3 (0,3-4,4)

Symptômes d'irritation de la gorge ; relation dose-réponse.

Atteintes des voies respiratoires supérieures Perforation du septum nasal

Lin et al (1994)

Etude transversale : exposés (79 ouvriers placage chrome), 40 non-exposés (placage aluminium)

non exposés : médiane 0,1 µg/m3 (0,04-0,2)

exposés divisés en 3 groupes : 

1/ médiane 3,7 µg/m3 (0,7-168,3)

2/ médiane 2,3 µg/m3 (0,5-39,7)

3/ médiane 1,5 µg/m3 (0,3-4,4)

Ulcérations du septum nasal ; relation dose-réponse

Effets cancérogènes et/ou mutagènes Cancer des poumons

IARC monographie 100 C

Groupe 1 : cancer des poumons + nez et naso-sinus (homme)

Effets cancérogènes et/ou mutagènes Cancer nasosinusien

IARC monographie 100 C

Groupe 1 : cancer des poumons + nez et naso-sinus (homme)

Atteintes cutanées Irritation de la peau

Classifcation CLP H314

Atteintes des voies respiratoires inférieures Autres atteintes des voies respiratoires inférieures

ANSES 2010

Pour les expositions subchroniques chez le rongeur, il a été observé (...) une toxicité sur les poumons (dyspnée obstructive, augmentation du poids des poumons…) et hyperplasie bronchoalvéolaire. Ces effets sont observés pour des concentrations d’exposition de l’ordre de la centaine de microgrammes de chrome VI par m3.

Des modifications des paramètres respiratoires (FEV et FVC) sont rapportées pour des travailleurs exposés à des concentrations inférieures à 2μgCrO3/m3 (Lindberg and Hedenstierna, 1983).

 

Wang et al (1994)

- 26 soudeurs actifs et 16 anciens (ex) soudeurs d'acier inoxydable ; 37 actifs et 48 anciens (ex) soudeurs de mild steel ; 30 assembleurs 

- Concentrations en Cr : acier inoxydable > limite Mixie (ex : Q1=45 µg/m3); mild steel : médiane <3,5 µg/m3; EI=3,5-4,5 et max=6; assembleurs >1,4 µg/m3

- Plus de symptômes respiratoires chez les soudeurs en comparaison des assembleurs (toux, expectorations, dyspnée)

Sensibilisants Sensibilisation de la peau - dermatite de contact

Classification CLP H317

 

ANSES (2010)

Les composés du chrome VI peuvent provoquer des irritations, des ulcérations cutanées, une sensibilisation et des dermites allergiques de contact.

 

Bregnbak et al (2015) 

revue de la littérature mettant en évidence la sensibilisation cutanée

Sensibilisants Asthme y compris sensibilisation respiratoire

Classification CLP H334

 

ANSES (2010) / ATSDR 2012

Le caractère sensibilisant du chrome VI a été démontré par voie cutanée et par voie respiratoire.

Atteintes du système reproducteur masculin Atteintes de la fertilité masculine

Classification CLP

 

Certains composés du chrome VI sont classés Repr 1A, Repr 1B ou Repr 2.

Effets cancérogènes et/ou mutagènes Effets mutagènes

Classification CLP

 

Certains composés du chrome VI sont classés Mut 1.

Atteintes sur le développement du fœtus, de l’embryon et/ou de l’enfant Atteinte de la descendance

Classification CLP 

 

Certains composés du chrome VI sont classés Repr 1A, Repr 1B ou Repr 2 par le CLP pour leurs effets sur le développement du foetus, de l'embryon et/ou de l'enfant.

Atteintes sur le développement du fœtus, de l’embryon et/ou de l’enfant Atteinte embryonnaire

Classification CLP 

 

Certains composés du chrome VI sont classés Repr 1A, Repr 1B ou Repr 2 par le CLP pour leurs effets sur le développement du foetus, de l'embryon et/ou de l'enfant.

Atteintes sur le développement du fœtus, de l’embryon et/ou de l’enfant Atteinte foetale

Classification CLP 

 

Certains composés du chrome VI sont classés Repr 1A, Repr 1B ou Repr 2 par le CLP pour leurs effets sur le développement du foetus, de l'embryon et/ou de l'enfant.

Atteintes oculaires Autres atteintes oculaires

Classification CLP H314

Bibliographie

ACGIH - Chromium and inorganic compounds. TLV documentation ; 2018.

ANSES - Les composés du chrome hexavalent. Rapport d'expertise collective. 2010.

ATSDR - Toxicological profile for chromium, 2012.

Bregnbak D et al - Chromium allergy and dermatitis: prevalence and main findings. Contact Dermatitis. 2015 ; 73(5) : 261-280. 

IARC - Monograph for Chromium (VI) compounds, 100C ; 2012.

Lin SC, Tai CC, Chan CC et Wang JD - Nasal septum lesions caused by chromium exposure among chromium electroplating workers. Am J Ind Med.1994 ; 26(2) : 221-228.

SCOEL - Chromium VO compounds. Recommendation from the Scientific Committee on Occupational Exposure Limits. SCOEL/REC/386 ; 2017.

Wang ZP et al - Asthma, lung function, and bronchial responsiveness in welders. Am J Ind Med. 1994..;26(6) : 741-754.

En savoir plus

MiXie France est un outil simple et facile à utiliser qui permet, à partir de données de mesure, d'évaluer le potentiel additif ou non des substances chimiques et de situer les niveaux d'exposition cumulés par rapport aux valeurs limites d'exposition professionnelle (VLEP).