Accès rapides :

Vous êtes ici :

  1. Accueil
  2. Publications et outils
  3. Outils
  4. MiXie France
  5. Chrome métal et composés Cr inorganiques III (insolubles)  (rubrique sélectionnée)

Chrome métal et composés Cr inorganiques III (insolubles) 

Mise à jour : 04 novembre 2019

Substance revue par les experts de l'INRS. 

Les données présentes dans cette fiche relèvent majoritairement du Cr III (composés inorganiques insolubles) très peu de données étant disponibles pour le Cr métal (exposition uniquement possible lors de la production et l'utilisation de chrome métallique).

Généralités

Identification

  • CAS

    7440-47-3

Valeurs limites d'exposition professionnelle (VLEP)

  • Nature

    réglementaire indicative
  • VLEP-8h

    • 2 mg/m³

Classifications

  • CIRC

    3
  • ACGIH

    • A4

Toxicocinétique et métabolites

Eléments de toxicocinétique

L'absorption cutanée des composés Cr(III) est faible, entrainant une faible distribution systémique et une faible excrétion urinaire (faible solubilité). Chez les rongeurs, après une exposition par voie orale, seulement 1-2 % de la dose administrée est absorbé au niveau gastro-intestinal. Par inhalation, l'absorption dépend de nombreux facteurs.
La majorité du Cr(III) distribuée dans le plasma est sous forme liée à des protéines (transferrine, albumine).
Les composés du Cr ingérés par voie orale sont principalement excrétés via les fécès (95 % chez l'homme), alors que les composés absorbés suite à une exposition par inhalation sont éliminés par voie urinaire 
60 % excrété en 8h par les reins (chrome III) (Barceloux, 1999)

(SCOEL, 2002)

Classes toxicologiques associées

Effets toxiques

Classe toxicologique Effet toxique Conditions expérimentales
Atteintes des voies respiratoires supérieures Irritation des voies respiratoires supérieures

ACGIH 2018

Irritation due au chrome métal

Atteintes des voies respiratoires inférieures Autres atteintes des voies respiratoires inférieures

ACGIH 2018

- rats, nose-only, aerosol d'oxyde de CrIII insoluble (Cr2O3) ou sulfate de chrome légèrement soluble, 6 h/j, 5 j/sem, 3-10-30 mg Cr(III)/m3

- Effets dès 3 mg Cr(III)/m3

légère inflammation interstitielle, hyperplasie septale

 

Bibliographie

ACGIH - Chromium and inorganic compounds. TLV documentation. 2018.

Barceloux DG - Chromium. Clinical Toxicology. 1999 ; 37(2) : 173-194.

SCOEL - Recommendation from the Scientific Committee on Occupational Exposure Limits for Chromium Metal, Inorganic Chromium (II) Compounds, and Inorganic Chromium (III) Compounds. SCOEL/SUM/50, 2002.

En savoir plus

MiXie France est un outil simple et facile à utiliser qui permet, à partir de données de mesure, d'évaluer le potentiel additif ou non des substances chimiques et de situer les niveaux d'exposition cumulés par rapport aux valeurs limites d'exposition professionnelle (VLEP).