Accès rapides :

Vous êtes ici :

  1. Accueil
  2. Publications et outils
  3. Outils
  4. MiXie France
  5. (2-Méthoxyméthyléthoxy)propanol (rubrique sélectionnée)

(2-Méthoxyméthyléthoxy)propanol

Mise à jour : 06 décembre 2017

substance revue par les experts de l'INRS

Généralités

Identification

  • CAS

    34590-94-8
  • Synonymes

    • DPGME
    • Dipropylène glycol méthyl éther
    • 1-(2-Méthoxy-1-méthyléthoxy)2-propanol
Fiches associées dans les autres bases de données

Valeurs limites d'exposition professionnelle (VLEP)

  • Nature

    réglementaire contraignante
  • Mentions

    Peau 

Classifications

  • DFG

    • Reprotoxique : D

Toxicocinétique et métabolites

Eléments de toxicocinétique

Déalkylation cytochrome P450 dépendant (Fiche Demeter N°42, 2010)

Chez le rat male Fisher, après administration orale de DPGME marqué au 14C], approximativement 60 % de la radioactivité sont excrétés dans les urines  alors que 27 % sont éliminés sous forme 14CO2 dans les 48 h après l'administration (Miller et al 1985 cité dans OECD SIDS et Fiche Demeter N°42, 2010).

Métabolites

Métabolites urinaires identifiés : PGME, propylène glycol, dipropylène, glucuro et sulfoconjugué et acide méthoxypropionique (Fiche Demeter N°42, 2010)

L'élimination se fait principalement dans les urines (60%) , essentiellement sous forme de métabolites (glucuro et sulfoconjugués du DPGME,  PGME, dipropylène glycol, propylène glycol). Une partie est éliminée dans l'air expiré sous forme de CO2 (27 %)et dans les féces (<à 3%) (Miller et al 1985 dans OECD SIDS).

Effets toxiques

Classe toxicologique Effet toxique Conditions expérimentales
Atteintes hépatiques Autres atteintes hépatiques

Landry et al 1981 (cité dans ACGIH et OECD SIDS) :

Rats et souris, inhalation, 6h/j, 5 j/sem, 2 semaines, 50 - 140 ou 330 ppm

Souris / 140 ppm : augmentation du poids relatif du foie chez les femelles
Rats : augmentation du poids relatif du foie à toutes les concentrations pour les mâles, augmentation du poids absolu du foie chez les mâles à 330 ppm

 

Rowe et al 1954 (cité dans OECD SIDS) :

Rats et cochon d'Inde, inhalation corps entier, 7 h/j, 5 j/sem, pendant 28 semaines, 300 à 400 ppm

Rats: légère augmentation du poids du foie (changements histologiques observés chez les cochons d'Inde femelles exposées de la même manière : légères vacuolisation et granulation du cytoplasme)

 

 

Bibliographie

American Conference of Governmental Industrial Hygienists. TLVs and BEIs. Cincinnati, OH: ACGIH Worldwide, 2001.

Dipropylene glycol methyl ether (DPGME) - SIDS Initial Assessment Report. OECD, 2001.

Fiche DEMETER 42 - INRS, 2010.

En savoir plus

MiXie France est un outil simple et facile à utiliser qui permet, à partir de données de mesure, d'évaluer le potentiel additif ou non des substances chimiques et de situer les niveaux d'exposition cumulés par rapport aux valeurs limites d'exposition professionnelle (VLEP).