Accès rapides :

Vous êtes ici :

  1. Accueil
  2. Publications et outils
  3. Bases de données
  4. Plastiques, risque et analyse thermique
  5. Polyacrylonitrile (rubrique sélectionnée)

Polyacrylonitrile

PAN

Sommaire de la fiche

Édition : décembre 2017

Présentation du polymère

Généralités

  • Nom du polymère

    Polyacrylonitrile
  • Abréviation

    PAN
  • Synonyme

    • Poly(1-cyanoéthylène)
  • Numéro CAS

    25014-41-9
  • Famille

    Polyacryliques

Polymérisé en émulsion dans l’eau, sous forme d’homopolymère ou copolymérisé avec de faibles proportions d’autres polymères vinyliques (au moins 85% d’acrylonitrile), le polyacrylonitrile est utilisé comme fibre synthétique dans l’industrie textile : les fibres « acryliques », "Orlon", etc. La résine ne peut fondre sans se décomposer mais sa solubilité dans quelques solvants permet le filage.

Les fibres de polyacrylonitrile sont aussi utilisées dans la filtration de l'eau, pour la fabrication de membranes d'ultrafiltration et de fibres creuses, et pour la fabrication de membranes pour l'osmose inverse. Entre autres, les fibres de PAN sont des précurseurs pour la fabrication des fibres de carbone. 

Copolymérisé avec des monomères chlorés (chlorure de vinyle ou de vinylidène), l’acrylonitrile donne des fibres appelées « modacryliques » si elles contiennent une proportion suffisante d’acrylonitrile (de 35% à 85%).

En copolymérisation par greffage avec les acrylates, les méthacrylates, le butadiène ou le styrène, l’acrylonitrile, à des teneurs supérieures à 60% en homopolymère, conduit à un groupe de polymères thermoplastiques, servant essentiellement à la fabrication de corps creux. Ce copolymère rigide transparent est pratiquement imperméable aux gaz et imprimable.

En copolymérisation avec le styrène et le butadiène, l’acrylonitrile conduit au terpolymère acrylonitrile/butadiène/styrène : (ABS) et au copolymère styrène/acrylonitrile (SAN). Pour ces polymères, se reporter aux fiches correspondantes.

Copolymérisé avec du butadiène, l’acrylonitrile conduit à des caoutchoucs « nitriles » qui ne sont pas traités ici. Ils sont soit vulcanisés soit réticulés. Les principaux avantages sont leur résistance aux hydrocarbures aromatiques, leur imperméabilité aux gaz, leur bonne tenue à froid. Ils sont employés pour les tuyaux et tubes en pétrochimie.

Synthèse

Formule développée