Accès rapides :

Vous êtes ici :

  1. Accueil
  2. Publications et outils
  3. Bases de données
  4. MétroPol
  5. Protoxyde d'azote M-415 (rubrique sélectionnée)

MétroPol Protoxyde d'azote M-415

Sommaire de la fiche

Cette méthode décrit le prélèvement en mode Passif sur dispositif spécifique et l'analyse par désorption thermique et détection catharomètre de la (des) substance(s) : Protoxyde d'azote.

Données de validation : Validation complète

Substances

Informations générales

Propriétés physico-chimiques
Nom N° CAS Formule chimique Classification CMR
Protoxyde d'azote 10024-97-2

N2O

Plus d'informations
Nom Masse molaire Densité Synonymes Fiche toxicologique
Protoxyde d'azote 44,02

Oxyde de diazote; Oxyde nitreux

FT-267

Principe et informations

Cette méthode concerne uniquement le prélèvement passif à long terme et nécessite une mesure de température et d'humidité au cours du prélèvement. La méthode décrite s'applique pour une température comprise entre 18 °C et 25 °C et une humidité relative comprise entre 30 % et 60 %.
La circulaire DGS/3A/667 bis du 10 octobre 1985 fixe pour le personnel médical une valeur limite d'exposition au protoxyde d'azote dans les salles d'opérations < 25 ppm (45 mg/m3).

Principe de prélèvement et d'analyse

  • État physique

    Gaz et vapeurs
  • Type de prélèvements

    Passif
  • Nom du dispositif

    dispositif spécifique
  • Plus d'informations

  • Technique analytique

    CHROMATOGRAPHIE EN PHASE GAZEUSE
  • Injecteur

    DESORBEUR THERMIQUE
  • Détecteur

    MICRO CATHAROMETRE (TCD)

Domaine d'application

Substance Quantité minimum sur le dispositif Quantité maximum sur le dispositif Concentration minimum Concentration maximum Volume maximum
Protoxyde d'azote

0,30 µg

23 µg

Méthode de prélèvement

Dispositifs de prélèvements passifs pour les gaz et vapeurs

Un dispositif de prélèvement :

Dispositif N°1
  • Type dispositif

    TUBE DE DESORPTION THERMIQUE diam 1/4 pouce
  • Support ou substrat de collecte

    • ZEOLITHE BaZSM5
  • Quantité de support dans la plage de mesure (mg)

    750
  • Préparation du substrat

    La Zéolithe est conditionnée une heure à 350 °C sous flux d'azote.

  • Commentaires, conseils et consignes

    Avant le prélèvement, retirer le bouchon métallique de type Swagelock® à l'entrée du tube, représentée par une ou deux raynures selon les marques, et y placer le bouchon de diffusion.

Conditions de prélèvement

  • Temps de prélèvement maximum en heures

    4
  • Particularités, commentaires, conseils

    Le temps de prélèvement ne doit pas être inférieur à 1 heure.

    Si le temps de prélèvement est compris entre 1 et 2 heures, le débit est de 0,63 cm3/min.

    Si le temps de prélèvement est supérieur à 2 heures et que le taux d'humidité moyen ne dépasse pas 50 % le débit est de 0,63 cm3/min.

    Si le temps de prélèvement est supérieur à 2 heures et que le taux d'humidité moyen est supérieur à 50% le débit est de 0,5 cm3/min.

Conditionnement particulier

  • Description

    Après le prélèvement, les deux extrémités des tubes sont fermées hermétiquement à l’aide des bouchons métalliques de type Swagelock.

Compléments

Il est impératif de mesurer le taux d'humidité et la température lors des prélèvements.

Méthode d'analyse

Principe général de l'analyse en laboratoire

Préparation d'analyse

  • Durée de conservation prélèvements avant analyse

    26 jour(s)
  • Conditions de conservation avant analyse

    Conservation 5 jours maximum à température ambiante puis 21 jours à 4°C.

Une technique de préparation d'analyse :
Technique de préparation d'analyse N°1

Désorption thermique

Une condition analytique :

Condition analytique N°1
  • Technique analytique

    • CHROMATOGRAPHIE EN PHASE GAZEUSE
  • Injecteur

    • DESORBEUR THERMIQUE
  • Colonne

    • PLOT
  • Détecteur

    • MICRO CATHAROMETRE (TCD)

Étalonnage et expression des résultats

La méthode d'étalonnage indiquée est celle utilisée lors du développement. Elle n'a cependant pas de caractère obligatoire.

  • Principe d'étalonnage

    externe
  • Commentaires

    Les étalons sont préparés par prélèvement actif d’un volume connu de substance dilué dans l’air à une concentration connue.

    L’atmosphère calibrée est générée à partir d’une bouteille de gaz étalon dilué au sein d’une cellule de génération. Une fraction de l’atmosphère générée est prélevée dans la cellule d’homogénéisation pendant un temps déterminé.

     

    Montage de dopage des étalons :

     

     

     

    Protocole de dopage des étalons :

    La bouteille, équipée d’un manomètre (0 à 6 bars) est connectée à un débitmètre massique (noté « substance » sur le schéma). Sa gamme de débit est de 0 à 1 Nl/min. Le débitmètre massique « air » est connecté à de l’air sous pression (réseau ou bouteille) équipé d’un manomètre (0 à 12 bars). Sa gamme de débit est de 0 à 2 Nl/min.

    Le mélange des deux flux s’effectue dans une cellule d'homogénéisation. Le plus petit flux, celui sortant du débitmètre « substance », est relié à la spirale de la cellule. L’installation doit être placée sous sorbonne afin d’évacuer le mélange généré en toute sécurité. Les prélèvements sont effectués dans une seconde cellule. La quantité de substance déposée sur les tubes variera en fonction du temps de prélèvement.

     

  • Calcul de la quantité de substance sur le dispositif

    La quantité de substance déposée sur chaque tube est calculée de la manière suivante :

     

     

     

     

    Le débit réel de la pompe équipée du tube de prélèvement est mesuré à l’aide d’un débitmètre à lame de savon (ou équivalent) avant et après le prélèvement. La valeur retenue est la moyenne des débits.

    subst: débit du débitmètre "substance" en L/min

    air: débit du débitmètre "air" en L/min

    Patm : pression atmosphérique en mmHg

    T : température du prélèvement en °C

    C1 concentration dans la cellule de prélèvement en μg/L

    C2 : concentration de la substance dans la bouteille en ppm

    M : masse molaire de la substance en g/mol

    m : masse de substance en μg

    : débit moyen de la pompe de prélèvement en L/min

    t : temps de prélèvement en min

     

Compléments

 

Les conditions analytiques précises sont décrites dans les données de validation et le protocole de préparation des étalons est décrit dans les informations complémentaires des validations.

Bibliographie

Norme EN 838 : Echantillonneurs par diffusion pour la détermination des gaz et vapeurs, plan d’expérience : annexe F (Plan d’expérience utilisé pour la détermination du débit d’échantillonnage)

Norme EN ISO 16017-2 : Echantillonnage et analyse des composés organiques volatils par tube à adsorption, par diffusion thermique et par chromatographie en phase gazeuse sur colonne capillaire – Partie 2 : Echantillonnage par diffusion

Historique

Version Date Modification(s) faisant l'objet de la nouvelle version
M-415/V01 Septembre 2017 Création  

Date de mise à jour : septembre 2017