Accès rapides :

Vous êtes ici :

  1. Accueil
  2. Publications et outils
  3. Bases de données
  4. MétroPol
  5. Anhydride sulfureux M-151 (rubrique sélectionnée)

MétroPol Anhydride sulfureux M-151

Sommaire de la fiche

Cette méthode décrit le prélèvement en mode Actif sur cassette avec filtres imprégnés et l'analyse par chromatographie ionique avec suppression détection conductimétrique de la (des) substance(s) : Anhydride sulfureux.

Données de validation : Validation non disponible

Substances

Informations générales

Propriétés physico-chimiques
Nom N° CAS Formule chimique Classification CMR
Anhydride sulfureux 7446-09-5

SO2

Plus d'informations
Nom Masse molaire Densité Synonymes Fiche toxicologique
Anhydride sulfureux 64,06

Dioxyde de soufre

FT Anhydride sulfureux

Familles de substances

  • ANIONS MINERAUX

Principe et informations

Les particules éventuellement présentes dans l’aérosol sont collectées sur un premier filtre (en général une membrane de faible porosité) et l’anhydride sulfureux gazeux est recueilli sur le second filtre imprégné d’hydroxyde de potassium. À la désorption, l’anhydride sulfureux est oxydé en sulfates qui sont alors dosés par chromatographie ionique ou électrophorèse capillaire.

Principe de prélèvement et d'analyse

  • État physique

    Gaz et vapeurs
  • Type de prélèvements

    Actif
  • Nom du dispositif

    cassette avec filtres imprégnés
  • Plus d'informations

  • Technique analytique

    CHROMATOGRAPHIE IONIQUE AVEC MEMBRANE DE SUPPRESSION
  • Injecteur

    PASSEUR AUTOMATIQUE
  • Détecteur

    CONDUCTIMETRIE

Domaine d'application

Aucun domaine d'application défini.

Réactifs

  • ACIDE SULFURIQUE
  • BICARBONATE DE SODIUM
  • CARBONATE DE SODIUM ANHYDRE
  • EAU
  • EAU OXYGENEE
  • HYDROXYDE DE POTASSIUM
  • SOLUTION D'ELUTION
  • SOLUTION ETALON 1g/L

Consignes de sécurité pour les manipulations en laboratoire

Méthode de prélèvement

Utilisation de la cassette fermée pour le prélèvement d’aérosols

Un dispositif de prélèvement :

Dispositif N°1
  • Type dispositif

    CASSETTE 37 mm 3 pièces
  • Support ou substrat de collecte

    • FILTRE FIBRE DE QUARTZ IMPREGNE
    • MEMBRANE inf 1 µm
    • TAMPON EN CELLULOSE
  • Préparation du substrat

    Imprégner les filtres en fibre de quartz avec une solution à 9,6 g d'Hydroxyde de potassium pour 100 mL d'eau, soit en les trempant soit en déposant 500 µL de solution. Faire sécher à l'étuve à 50°C.

  • Commentaires, conseils et consignes

    Le filtre en fibre de quartz imprégné est déposé au fond de la cassette et la membrane sur la pièce intermédiaire juste au dessus du tampon de cellulose.

     

Conditions de prélèvement

  • Débit de prélèvement (L/min)

    1
  • 15 minutes (VLEP-CT possible dans ces conditions)

    oui
  • Temps de prélèvement maximum en heures

    8

Pompe de prélèvement

  • Pompe à débit de 1 à 3 L/min

Compléments

Les filtres imprégnés peuvent être conservés 3 mois avant utilisation.


Si l'analyse des métaux est souhaitée conjointement avec SO2, le filtre membrane et le tampon peut être remplacé par un filtre en fibre de quartz vierge.

 



Préparation des dispositifs de prélèvement en vue d’une intervention en entreprise

Méthode d'analyse

Principe général de l'analyse en laboratoire

Préparation d'analyse

  • Nombre d'étapes de préparation

    1
Une technique de préparation d'analyse :
Technique de préparation d'analyse N°1
  • Solvant ou solution

    • EAU OXYGENEE
    • EAU
    • ELUANT
  • Type de préparation

    Désorption
  • Volume

    10 mL
  • Ultrasons

    • Temps d'ultrasons : 5 min
  • Autres conditions de préparation

    • Après ouverture de la cassette, écarter les filtres membranes et déposer les filtres imprégnés utilisés au fond de béchers ou flacons (50 mL par exemple). Recouvrir chaque filtre de 5 à 20 mL d'eau (ou de l'éluant utilisé pour l'analyse chromatographique) et 200 µL d'H2O2.
    • Soumettre les béchers (ou flacons) à agitation mécanique pendant environ 30 minutes ou aux ultrasons pendant 5 à 10 minutes.
    • Les filtres membranes peuvent être utilisés pour le prélèvement et l'analyse des acides sulfurique, phosphorique et de leurs sels (voir schéma dans la partie Commentaires ci-dessous)

     

  • Commentaires

Commentaires, conseils, conditions particulières

les solutions seront filtrées avant l'analyse.

Une condition analytique :

Condition analytique N°1
  • Technique analytique

    • CHROMATOGRAPHIE IONIQUE AVEC MEMBRANE DE SUPPRESSION
  • Injecteur

    • PASSEUR AUTOMATIQUE
  • Colonne

    • ECHANGEUSE D'IONS
    • SUPRESSEUR
  • Détecteur

    • CONDUCTIMETRIE

Étalonnage et expression des résultats

La méthode d'étalonnage indiquée est celle utilisée lors du développement. Elle n'a cependant pas de caractère obligatoire

  • Principe d'étalonnage

    externe
  • Solvant de l’étalon

    • Même solvant que celui des échantillons
  • Commentaires

    Réaliser des étalons à partir de substance de référence,commerciales ou synthétisées en laboratoire. Le solvant utlisé pour réaliser les solutions sera celui choisi pour le traitement des échantillons

    Préparer une gamme d'étalonnage, dans la même matrice que les échantillons (ne pas oublier le filtre imprégné),

  • Calcul de la quantité de substance sur le dispositif

    La concentration des échantillons est déterminée sur la courbe d’étalonnage.

    La concentration du polluant dans l’atmosphère est donnée par :

    avec

    C(SO42-) (mg/L) : concentration de l’ion dans l’échantillon
    Cb (mg/L) : moyenne des concentrations dans les blancs de laboratoire
    v (mL)  : volume de reprise des échantillons
    PMP (g/mol) : masse moléculaire du polluant, ici SO2 (64 g/mol)
    PMI (g/mol) : masse moléculaire de l’ion, ici SO42- (96 g/mol)
    V (L) : volume d’air prélevé

     

Compléments

Phase mobile à déterminer en fonction de la colonne utilisée. Des exemples sont donnés dans  les données de validation - compléments de la fiche "Anions minéraux par chromatographie ionique avec suppression"

 

Bibliographie

- T 90-042. Septembre 1988. - Essais des eaux. Dosage d’anions (Cl-; NO2-; NO3-; PO43-; SO42-; F-; Br-) par chromatographie ionique. Paris - La Défense, AFNOR, 1988, 15 p.

- M. HÉRY, V. LAMANT, B. OURY, A. PELTIER. - Méthodes de prélèvements d'aérosols d'acides, de bases et de sels. Cahiers de notes documentaires, 1987, 129, ND 1650, pp. 553-563.

- V. LAMANT, B. OURY. 6 Méthodes de prélèvements et d'analyses des aérosols d'acides, de bases et de sels. NS 75, Paris, INRS, janvier 1990.

- B.O. HALLBERG, J. RUDLING, A. HULTMAN, M. HULTENGREN. - A filter method for the active and passive monitoring of sulfur dioxide in workplace air. Scand. J. Work Environ. Health 10, 1984, pp. 305-309.

 

Historique

Version

Date

Modification(s) faisant l’objet
de la nouvelle version

Paragraphes
concernés

008

Jusqu’au
25/01/2006

Création + mises à jour

 

008/V01

 

25/01/2006

 

Nouvelle présentation

La procédure décrite ne comprend plus un mouillage des filtres par du glycérol

 
Ajout d’un historique en fin de fiche
 

Prélèvement
support de collecte

Réactifs

Préparation des dispositifs de prélèvement
 

008/V01.01

25/09/2012

Révision de la terminologie (VLEP-8h, VLCT, Dispositif de prélèvement et support de collecte,

eau ultra-pure, blanc de terrain et blanc de laboratoire)

Toute la fiche

M-151/V01

Novembre 2015

Mise en ligne

Prélèvement sur cassette fermée

Substance unique

Analyse par chromatographie ionique avec suppression

 

M-151/V01.01

Janvier 2018

Ajout schéma

Préparation de l'analyse

 

Date de mise à jour : janvier 2018

Ancien numéro de fiche MétroPol : 008