Acces rapides :

Vous êtes ici :

  1. Accueil
  2. Métiers et secteurs d'activité
  3. Transport routier (rubrique sélectionnée)

Transport routier de marchandises

Des clés pour prévenir les risques

Pression des clients et des fournisseurs, délais serrés, concurrence, flexibilité… Les entreprises du transport routier de marchandises doivent faire face à de multiples contraintes. Le secteur est également marqué par une sinistralité importante. Certaines mesures de prévention permettent cependant de réduire significativement les risques. De nombreux outils sont disponibles pour aider les employeurs mettre en place une démarche de prévention efficace.

Transport routier

Quelques chiffres

  • Les salariés du secteur sont 2 à 3 fois plus souvent accidentés que les salariés, des autres secteurs d’activités. La gravité des accidents qu’ils subissent est nettement plus élevée que la moyenne.
  • 9 accidents sur 10 ont lieu véhicule à l’arrêt, en particulier au moment d’accéder ou de descendre du véhicule, lors de la mise à quai, au cours des opérations de chargement/déchargement ou du bâchage et débâchage des remorques
  • 1 accident sur 10 survient sur la route provoquant des blessures graves et parfois mortelles.
  • En 2012, les accidents du travail et les maladies professionnelles ont été responsables de plus de 1 700 000 journées de travail perdues soit en moyenne 70 journées de travail perdues par entreprise.
  • Plus de 5% de la masse salariale des TPE sont consacrées aux cotisations destinées à indemniser les victimes d’accidents du travail ou de maladie professionnelles.

Les principaux risques

  • Les manutentions manuelles (transport de charge, béquillage ) constituent la première cause d’accidents du travail et de maladies professionnelles (troubles musculosquelettiques et lombalgies). La réduction des manutentions manuelles est un axe prioritaire de prévention des risques à prendre en compte à chaque phase de l’activité du conducteur.
  • Les chutes de hauteur sont responsables de près d’un quart des accidents. Elles se produisent généralement lors des montées et des descentes de la cabine ou de la remorque.
  • Les chutes de plain-pied (glissade, trébuchement…) représentent plus de 20 % des accidents.
  • L’activité mentale demandée aux conducteurs (anticipation des tâches à réaliser, modifications fréquentes des plannings…) peut également se révéler très lourde et favoriser l’apparition de stress.

La démarche de prévention

1- Évaluer les risques

Tout employeur est responsable de la santé et de la sécurité de ses employés. Il est donc tenu d’évaluer les risques auxquels sont soumis ses salariés (en les associant) et de rechercher des mesures de prévention adaptées.

Pour évaluer les risques et définir les mesures de prévention adéquates, les employeurs du secteur du transport routier de marchandises peuvent s’appuyer sur 2 outils principaux :

Chargement / déchargement : organisez le dialogue avec votre chargeur !

Dans le cas où les opérations de chargement/déchargement sont effectuées par une entreprise extérieure, il est nécessaire d’établir un protocole de sécurité permettant d’évaluer et de prévenir les risques spécifiques liés à ces interventions.
Pour cela l’entreprise d’accueil et le transporteur doivent partager certaines informations essentielles afin de définir ensemble les mesures de prévention à mettre en place :

Informations fournies par l’entreprise d’accueil Informations fournies par le transporteur
  • Consignes de sécurité ;
  • Lieux de livraison ou de prise en charge ;
  • Modalités d’accès et de stationnement aux postes de chargement/déchargement ;
  • Plan et consignes de circulation ;
  • Matériels et engins de manutention utilisés ;
  • Moyens de secours en cas d’accident ;
  • Identité du responsable désigné (nom et n° de téléphone) ;
  • Signalisation des situations de co-activité.
  • Caractéristiques, aménagements et équipements du véhicule ;
  • Nature et conditionnement de la marchandise ;
  • Précautions particulières liées aux produits transportés.

2- Définir des mesures de prévention

L’évaluation des risques doit permettre d’identifier les mesures de prévention les mieux adaptées. L’action la plus efficace consiste à supprimer ou réduire le danger. A défaut il convient de mettre en place des mesures de protection collective pour réduire les risques. En dernier recours, si ces dispositions se révèlent insuffisantes ou impossibles à mettre en œuvre, des mesures de protection individuelle doivent être mises en œuvre.

Exemples de mesures de prévention


Intégrer la prévention lors de la conception ou de l’aménagement des lieux et des situations de travail
  • organiser les flux et les voies de circulation engins/piétons dans et autour des entrepôts ;
  • veiller au bon aménagement des quais de déchargement (calage des véhicules, asservissement des portes de quai, espace, éclairage, qualité des sols, ponts de liaison adaptés…) ;
  • organiser les stockages de façon à faciliter les manutentions ;

 
Adapter l’organisation du travail

  •  limiter la charge mentale des opérateurs (éviter les sollicitations excessives, rompre l’isolement…) ;
  • organiser les tâches et les horaires entre le client, l’exploitant et le conducteur pour éviter le travail dans la précipitation
  • limiter le poids unitaire des colis manipulés
  • favoriser les temps de pause sur des parkings sécurisés
  • définir les méthodes d’arrimage des charges à transporter avec le client


Mettre à disposition des conducteurs des équipements qui facilitent et sécurisent leur activité

  • fournir les moyens de manutention mécanique adaptés au chargement (tels que chariots ou transpalettes électriques, hayons élévateurs sécurisés…) ;
  • équiper les véhicules de moyens d’assistance à la conduite ;
  • utiliser des systèmes d’aide au bâchage et débâchage du chargement ;

Former et informer les salariés
afin qu’ils connaissent les risques et les mesures de prévention liés à leur activité.

 

Pour vous aider

Des fiches pratiques pour aider à mettre en œuvre des mesures de prévention dans l’entreprise :

Pour aller plus loin

De nombreuses ressources sont disponibles pour aider les entreprises à identifier et à mettre en œuvre les mesures de prévention les mieux adaptées à leurs spécificités :

Documents INRS

Mis à jour le 18/07/2016