Accès rapides :

Vous êtes ici :

  1. Accueil
  2. Métiers et secteurs d'activité
  3. Santé et aide à la personne
  4. Métiers de la petite enfance (rubrique sélectionnée)

Métiers de la petite enfance

Prévenir les risques à domicile comme en établissement

Les professionnels de l’accueil et de la garde des jeunes enfants sont exposés principalement aux risques liés aux manutentions manuelles et à la charge émotionnelle. Que l’activité s’exerce au domicile ou en établissement, l’employeur, qu’il soit parent ou responsable de structure, doit identifier les risques auxquels les travailleurs sont exposés et prendre les mesures pour préserver leur santé et leur sécurité au travail.

Des activités variées auprès d’enfants en bas-âge qui s’effectuent en établissement ou au domicile des parents

 

Les modalités d’accueil et de garde d’enfants en bas-âge sont variées : en établissement (crèche, école maternelle, jardin d’enfants), au domicile des parents (garde d’enfants) ou chez l’assistante maternelle.

 

Les enfants de moins de 3 ans, quand ils ne sont pas gardés par leurs parents, sont confiés principalement à une assistante maternelle (plus de 300 000). Les établissements d’accueil du jeune enfant (plus de 10 000 EAJE) constituent le deuxième mode de garde.

 

Les risques auxquels sont exposés les travailleurs sont semblables, que l’activité soit réalisée en structure ou à domicile. Cela implique que la prévention des risques professionnels ne doit pas être négligée lorsque les enfants sont gardés à domicile.

Principaux risques professionnels

A domicile comme en établissement d’accueil collectif, les métiers de la petite enfance sont majoritairement exposés aux accidents du travail et maladies professionnelles liés aux manutentions manuelles (porter les enfants, transférer du mobilier / des objets) et aux contraintes posturales (se baisser pour se mettre à la hauteur de l’enfant).

Répartition des accidents du travail dans les métiers de la petite enfance

  • Manutention manuelle (près de 60 % des accidents du travail)
  • Chutes de plain-pied ou de hauteur (près de 40 % des accidents du travail)

D’autres risques ne sont pas à négliger, comme le risque infectieux, le bruit ou les risques psychosociaux : le stress (lié à la responsabilité de veiller sur l’enfant confié et aux relations avec les parents parfois difficiles voire violentes), la charge émotionnelle du travail avec les enfants (juguler un attachement excessif, réprimer une exaspération…).

 

Pour les gardes d’enfants et assistantes maternelles travaillant au domicile, l’isolement peut participer à cette fragilisation émotionnelle.

Prévenir les risques

Pour les structures, la mise en œuvre des mesures de prévention relève de la responsabilité de l’employeur, en concertation avec l’ensemble des travailleurs de l’établissement. Ces mesures seront d’autant plus efficaces qu’elles auront été intégrées dès la conception ou la rénovation des locaux (notamment pour réduire le bruit), ou lors de l’acquisition de nouveaux équipements.

Principales mesures de prévention dans les métiers de la petite enfance

  • Ranger tout ce qui peut être à l’origine d’une chute comme les jouets, tapis…
  • Essuyer le sol en cas d’éclaboussures (eau, boisson, repas…)
  • Ne pas porter l’enfant pour encourager son développement et préserver le dos du personnel
  • Investir dans des équipements favorisant l’autonomie de l’enfant (marchepied pour accéder à l’évier, au lit, au plan de change, rehausseur ou chaise haute pour les repas…)
  • Prévenir le risque infectieux avec des règles d’hygiène élémentaires pour les mains, les locaux et le linge souillé (vomissures, selles…)
  • Prévenir le risque chimique pour le personnel et les enfants en privilégiant par exemple des produits d’entretien naturels et en les tenants à l’écart des enfants

La personne qui travaille au domicile de l’enfant ne doit pas hésiter à alerter et solliciter les parents employeurs sur les risques auxquels elle est exposée, étant précisé que les mesures de prévention mises en œuvre profiteront à l’enfant gardé ainsi qu’à l’ensemble des occupants de la maison.

En savoir plus
Mis à jour le 06/11/2017
autres secteurs