Accès rapides :

Vous êtes ici :

  1. Accueil
  2. Métiers et secteurs d'activité
  3. Commerce et services
  4. Soin et prothésie ongulaire - test 01 (rubrique sélectionnée)

Soin et prothésie ongulaire

Éviter les allergies et les TMS

Le métier du soin et de la prothésie ongulaire expose les salarié(e)s à des risques professionnels de diverses natures. Voici quelques clés pour mieux comprendre ces risques, mieux les prévenir et réaliser votre document unique d'évaluation.


Les principaux risques professionnels

Risques et/ou conséquences sur la santé Origines

Risques chimiques : allergie, asthme, intoxication, cancer, troubles de la fertilité…

  • Exposition à des résines allergisantes (poussières et vapeurs de méthacrylates)
  • Exposition à des solvants présents dans les dissolvants, colles, vernis…,
  • Exposition à des poussières d’ongles,

 

Fatigue visuelle

  • Travail en vision de près ;
  • Éclairage inadapté ;

Troubles musculosquelettiques (douleurs aux membres, mal de dos)

  • Vibrations,
  • Gestes rapides et répétitifs,
  • Postures contraignantes, 

Stress, fatigue

  • Charge de travail fluctuante,
  • Accueil de public,
  • Tâches répétitives,
  • Horaires irréguliers
  • Exiguïté des locaux
  • Bruit (appareils utilisés, bruit de fond, musique)

Risques biologiques : contaminations par des agents biologiques (virus, bactéries, champignons…)

  • Coupures, piqures,
  • Contact avec les mains de clientes malades (mycose, infection…)
  • Inhalation de poussières d’ongles infectés

Accidents de la circulation

  • Déplacement au domicile des clientes

Agir en prévention

1- Évaluez les risques

Tout employeur est responsable de la santé et de la sécurité de ses employés. Il est donc tenu d’évaluer les risques et de formaliser cette évaluation dans le document unique.

L’évaluation des risques doit permettre d’identifier les mesures de prévention les mieux adaptées. Pour être efficace, cette étape associe le personnel concerné et prend en compte l’ensemble des activités de travail (réalisation de prothèses ongulaires, décoration des ongles, dépose des prothèses…) mais aussi le nettoyage du salon, des outils et postes de travail, l’élimination des déchets.

Evaluez les risques dans votre entreprise

Grâce à l'outil en ligne OiRA Soin et prothésie ongulaire, vous pouvez évaluer les risques dans votre entreprise, réaliser votre Document unique et identifier les mesures de prévention les mieux adaptées.

2 - Passez à l'action

  • L’action de prévention la plus efficace consiste à supprimer ou réduire le danger. Exemple: remplacer les solvants ou les résines nocifs par des produits moins dangereux.
  • S’il est impossible de supprimer le risque, il est nécessaire de mettre en place des mesures de protection collective. Exemple : captage des polluants à la source, notamment des poussières, avec une table aspirante….
  • En dernier recours, des équipements de protection individuelle adaptés aux différents poste de travail doivent être utilisés : gants, masque, lunettes.

 

Il est également nécessaire de former et d’informer les salariés sur les risques et leur prévention (mesures d’hygiène, mesures d’urgence…), notamment les femmes en âge de procréer ainsi que les femmes enceintes ou allaitantes qui doivent faire l’objet d’une attention particulière 

Prévenir les risques liés aux produits chimiques

  • Remplacer les substances dangereuses (ex : utiliser des produits sans toluène, sans formaldéhyde) en demandant aux fournisseurs les produits les plus sûrs.
  • Remplacer les procédés dangereux : technique du gel au lieu de la résine.
  • Mettre en place un dispositif d’aspiration des vapeurs et des poussières : mise en place de captage avec rejet extérieur.
  • Refermer rapidement les flacons utilisés.
  • Utiliser un système de poubelle avec fermeture automatique pour confiner les déchets.
  • Stocker les produits dans un espace dédié.
  • Porter des équipements de protection individuelle : gants, masque respiratoire, lunettes de protection.
  • Porter de gants adaptés (par ex nitrile, PVA ou butyle) et les changer entre chaque cliente. 
  • Porter un masque de protection respiratoire de type A2P3 lors du travail avec des résines ou des gels acryliques.
  • Porter des lunettes de protection pour certaines tâches (ponçage, retraits des ongles artificiels...).

 

Prévenir la fatigue,  les risques de troubles musculosquelettiques

  • Utiliser des équipements ergonomiques : sièges et tables réglables ;
  • Employer des outils légers et peu bruyants ;
  • Alterner les tâches ou prévoir des pauses ;
  • Diminuer le volume sonore de la musique de fond.

 

Prévenir les risques de contamination par des agents biologiques

  • Ne pas travailler sur un ongle malade ;
  • Respecter les règles d’hygiène et de désinfection ;
  • Utiliser des équipements de protection individuelle (gants, masque et lunettes de protection).

 

 

Des ressources pour agir
Mis à jour le 03/10/2019