Acces rapides :

Vous êtes ici :

  1. Accueil
  2. Métiers et secteurs d'activité
  3. Transformation du bois
  4. Mesures générales de prévention (rubrique sélectionnée)

Mesures générales de prévention dans la filière bois

Métiers de la scierie, de la construction, de l’ameublement

Atelier de transformation du bois Les salariés de la transformation du bois sont plus exposés que les autres travailleurs à des risques d’accidents du travail ou de maladies professionnelles. Comment réduire ces risques, que cela soit dans un atelier ou sur un chantier ? Les mesures de prévention à mettre en place doivent combiner des actions portant sur l’équipement technique, l’aménagement des locaux et l’organisation du travail.

Les accidents les plus graves et les plus fréquents se produisent dans les secteurs de la fabrication et des travaux de charpente, la menuiserie et la construction de préfabriqués.

Principaux risques dans la filière bois

Les travailleurs du bois sont exposés à de nombreux risques, notamment ceux qui sont liés aux :

  • Équipements de travail : risques mécaniques (lors de l’usinage, de l’entretien et de la maintenance des machines fixes et outils portatifs), risques liés aux émissions (de poussières, de bruit ou de vibrations).
  • Manutentions manuelles : les principaux facteurs de risques de lombalgies et de TMS sont le poids des pièces à manipuler, les distances à parcourir, la répétitivité du port de charges.
  • Produits chimiques : poussières de bois (cancérogènes), produits de traitement du bois, colles, vernis, peintures, liants, hydrocarbures polycycliques aromatiques (HAP émis lorsque le bois est chauffé), plomb, silice voire amiante en cas d’intervention sur des bois ou une toiture déjà en place.
  • Incendie et explosion : risques associés à l’empoussièrement, au manque d’entretien des équipements ou à l’installation électrique.
  • Accidents de plain-pied : présence de déchets au sol, encombrement des locaux, travail dans la précipitation, absence d’aménagement des circulations.
  • Chutes de hauteur : au cours des opérations de stockage, lors de la pose d’éléments (ossature, bardages, fenêtres, escaliers…).
  • Transports : risque routier au cours des livraisons et des déplacements.

Logique générale de prévention

Responsable de la santé et de la sécurité de ses salariés, l’employeur est tenu d’évaluer les risques auxquels ces derniers sont exposés et d’en retranscrire les résultats dans le document unique. Sur cette base, des mesures de prévention adaptées doivent être mises en œuvre dans le respect des principes généraux de prévention du Code du travail.

Principales mesures de prévention à prévoir dans la filière bois

  • Éviter les risques : éviter par exemple le travail en hauteur (par l’assemblage des pièces sur des plans de travail ou au sol)
  • Combattre les risques à la source : lors de la construction ou du réaménagement des ateliers, isoler par exemple les opérations polluantes (poussières, bruit), aménager les circulations, prévoir les réseaux d’aspiration des poussières
  • Organiser et planifier le travail : éviter le travail dans la précipitation, alterner des tâches physiquement contraignantes avec d’autres qui le sont moins
  • Favoriser les mesures de protection collective : équiper les machines dangereuses de carters, de protecteurs et/ou de systèmes de captage de poussières, installer des moyens de manutention mécanique (grue auxiliaire, potence, palans…), utiliser des protections pour les travaux en hauteur
  • Quand les équipements de protection collective sont insuffisants ou impossibles à mettre en œuvre, fournir des équipements de protection individuelle adaptés (masque respiratoire, chaussures de sécurité, gants…)
  • Informer et former des opérateurs sur les risques auxquels ils sont exposés, les mesures de prévention à appliquer (y compris les mesures d’hygiène collective et individuelle), les instructions à respecter pour l’utilisation d’un équipement ou d’une machine à bois
  • Mettre en place une surveillance médicale renforcée pour les salariés exposés aux poussières de bois 
Voir aussi
Mis à jour le 02/02/2015