Acces rapides :

Vous êtes ici :

  1. Accueil
  2. Asthme professionnel aux sulfites (rubrique sélectionnée)

Asthme professionnel aux sulfites

Article de revue06/2014

Ce document existe uniquement au format électronique

Cette fiche d'allergologie-pneumologie professionnelle annule et remplace l'ancienne fiche du même nom (TR 17). Elle fait le point sur les sulfites, sels de l'anhydride sulfureux (SO2), qui sont utilisés dans de nombreux secteurs d'activité, notamment pour leurs propriétés antiseptiques et anti-oxydantes.
Si l'intolérance aux sulfites, notamment chez les sujets asthmatiques, est bien connue lors de l'ingestion d'aliments ou de boissons, ou lors de l'administration de produits pharmaceutiques en contenant, seuls quelques cas d'asthme induit par l'usage professionnel de sulfites ont été rapportés dans la littérature ces 25 dernières années. D'un point de vue physiopathologique, plusieurs hypothèses ont été proposées pour expliquer la genèse ou l'aggravation d'un asthme par les sulfites, mais aucune ne semble pouvoir expliquer à elle seule la diversité des manifestations cliniques observées, ni leur variabilité en terme de sévérité ou de sensibilité individuelle.
Les éléments anamnestiques plaident parfois pour une origine purement irritative lorsque la manipulation de solutions de sulfites provoque des dégagements importants de SO2 dans l'environnement de travail. Dans d'autres cas, l'asthme apparaît après un long temps de latence et en dehors de toute exposition accidentelle, ce qui serait plutôt en faveur d'un mécanisme immuno-allergique.
Le diagnostic étiologique repose sur l'histoire médicale, la mise en évidence d'une rythmicité professionnelle et, si possible, sur un test d'exposition réaliste positif. La prévention doit en particulier s'attacher à éviter la création de conditions favorables à la libération
atmosphérique de fortes quantités de SO2.
Cette fiche annule et remplace la TR n° 17 du même nom.

  • Description et informations techniques
    • Document original

      Article de 14 pages, publié dans la revue Références en santé au travail
    • Référence INRS

      TR 56
    • Auteur(s)

      PENVEN E.
    • Date de publication

      06/2014

Ressources complémentaires de l'INRS

Sur le thème : Maladies de l'appareil respiratoire