Acces rapides :

Vous êtes ici :

  1. Accueil
  2. Syndrome de Brooks. Asthmes induits par les irritants (rubrique sélectionnée)

Syndrome de Brooks. Asthmes induits par les irritants

Fiche d'allergologie-pneumologie professionnelle

Article de revue01/2000

Ce document existe uniquement au format électronique

Le syndrome de Brooks fut, à l'origine, défini comme un asthme survenant après une exposition unique, à taux élevé, à un agent irritant, persistant au moins trois mois, chez un sujet préalablement indemme d'antécédent asthmatique.
Plus récemment, on a décrit un phénomène semblable à la suite d'inhalations répétées, à taux modérés ou élevés, et non à la suite d'une inhalation unique. C'est pourquoi on utilise plutôt l'expression "asthme induit par les irritants" pour désigner un asthme professionnel survenant sans période de latence après l'exposition à un irritant.
Les gaz, vapeurs et aérosols responsables de ce syndrome sont détaillés dans la fiche.

  • Description et informations techniques
    • Document original

      Article de 6 pages, publié dans la revue Documents pour le médecin du travail
    • Référence INRS

      TR 25
    • Auteur(s)

      ROSENBERG N.
    • Date de publication

      01/2000
    • Collection

      Fiche d'allergologie-pneumologie professionnelle

Ressources complémentaires de l'INRS

Sur le thème : Maladies de l'appareil respiratoire