Accès rapides :

Vous êtes ici :

  1. Accueil
  2. Travail posté et maladies cérébro- et cardiovasculaires : revue critique et synthèse des preuves épidémiologiques (rubrique sélectionnée)

Travail posté et maladies cérébro- et cardiovasculaires : revue critique et synthèse des preuves épidémiologiques

Article de revue06/2013

Ce document existe uniquement au format électronique

Une revue critique de la littérature a été menée sur le lien entre travail posté (TP) et survenue de maladies cérébro- et cardiovasculaires (MCCV). Dans plusieurs études de bonne qualité, le TP est associé à une augmentation modeste mais significative du risque de maladies cardiaques ischémiques fatales et non fatales. Les conclusions sont moins claires pour le lien avec la mortalité cardiovasculaire ischémique et les pathologies cérébrovasculaires. Sur le plan de la causalité, des biais de sélection difficiles à prendre en compte sur le plan méthodologique ne peuvent être écartés pour expliquer ces associations observées. Lien causal ou marqueur socio-économique ? Cette interrogation non résolue demande de poursuivre les recherches pour démontrer que le TP, ou certaines de ses composantes, se présentent comme un facteur propre de survenue de MCCV.

  • Description et informations techniques
    • Document original

      Article de 15 pages, publié dans la revue Références en santé au travail
    • Référence INRS

      TP 16
    • Auteur(s)

      HENROTIN J.B., BOINI S., HÉDELIN G., BÉJOT Y., GIROUD M., ABECASSIS P.
    • Date de publication

      06/2013

Ressources complémentaires de l'INRS

Sur le thème : Horaires décalés et travail de nuit