Accès rapides :

Vous êtes ici :

  1. Accueil
  2. La fréquence cardiaque, un indice d'astreinte physique ancien servi par une métrologie moderne (rubrique sélectionnée)

La fréquence cardiaque, un indice d'astreinte physique ancien servi par une métrologie moderne

Etude ergonomique

Article de revue01/1996

Ce document existe uniquement au format électronique

La mesure de la fréquence cardiaque reste un indicateur très utile de détermination de l'astreinte physique, en particulier dans les tâches de manutention manuelle, qui sont toujours la cause d'un tiers des accidents du travail.
L'arrivée sur le marché de nouveaux types de cardiofréquencemètres (CFM) mettent à la portée du médecin du travail un outil simple, précis, fiable et relativement peu coûteux de mesure de la fréquence cardiaque.
Cet article fait le point sur ces nouveaux outils et leur utilisation.
Développement et caractéristiques générales des CFM ; recueil de la fréquence cardiaque ; facteurs de confusion lors de l'interprétation de la fréquence cardiaque ; exemples de recueil et d'interprétation dans différentes tâches de manutention manuelle ; utilisation et interprétation des résultats ; seuils d'astreinte.

  • Description et informations techniques
    • Document original

      Article de 8 pages, publié dans la revue Documents pour le médecin du travail
    • Référence INRS

      TL 20
    • Auteur(s)

      MEYER J.P.
    • Date de publication

      01/1996
    • Collection

      Etude ergonomique

Ressources complémentaires de l'INRS

Sur le thème : Prévention des risques liés à l'activité physique de travail