Accès rapides :

Vous êtes ici :

  1. Accueil
  2. L'organisation du travail à l'épreuve des risques psychosociaux (rubrique sélectionnée)

L'organisation du travail à l'épreuve des risques psychosociaux

Article de revue03/2016

Ce document existe uniquement au format électronique

Certaines situations de travail, comme le job strain ou le manque de reconnaissance au travail, accroissent les risques d'exposition aux facteurs psychosociaux avec des retentissements sur la santé physique et mentale. Des différences sont observées selon le sexe, l'autonomie, les marges de manoeuvres laissées aux salariés, le secteur d'activité.
Les modes d'organisation du travail, les contacts avec le public influencent également les facteurs de risques psychosociaux (RPS).
Les salariés les plus exposés au job strain se déclarent en moins bonne santé. Les RPS augmentent le risque d'absentéisme et d'accident du travail.

  • Description et informations techniques
    • Document original

      Article de 12 pages, publié dans la revue Références en santé au travail
    • Référence INRS

      TF 236
    • Date de publication

      03/2016

Ressources complémentaires de l'INRS

Sur le thème : Risques psychosociaux