Accès rapides :

Vous êtes ici :

  1. Accueil
  2. Dermatites de contact professionnelles aux désinfectants et antiseptiques (rubrique sélectionnée)

Dermatites de contact professionnelles aux désinfectants et antiseptiques

Article de revue03/2016

Ce document existe uniquement au format électronique

Les désinfectants et antiseptiques, contenant des substances actives biocides, sont responsables essentiellement de dermatites de contact d'irritation et/ou allergiques et plus rarement d'urticaires de contact. Ils sont utilisés surtout dans le secteur de la santé, du nettoyage, le secteur agro-alimentaire, l'agriculture, l'hôtellerie et l'industrie pharmaceutique. La plupart des désinfectants et antiseptiques ont un potentiel irritant. Les allergènes en cause dans la dermatite allergique de contact (DAC) sont principalement les aldéhydes et les isothiazolinones. Les ammoniums quaternaires, la chlorhexidine, le chlorhydrate de polyhexaméthylène biguanide (PHMB) sont plus rarement incriminés comme allergènes. Les principaux agents impliqués dans l'urticaire de contact sont la chloramine T, le formaldéhyde et la chlorhexidine. Le diagnostic étiologique nécessite des tests allergologiques avec la batterie standard européenne, les batteries spécialisées et les produits professionnels.

  • Description et informations techniques
    • Document original

      Article de 24 pages, publié dans la revue Références en santé au travail
    • Référence INRS

      TA 99
    • Date de publication

      03/2016

Ressources complémentaires de l'INRS

Sur le thème : Maladies de la peau et des yeux