Accès rapides :

Vous êtes ici :

  1. Accueil
  2. Dermatites de contact professionnelles dans le secteur de l'esthétique (rubrique sélectionnée)

Dermatites de contact professionnelles dans le secteur de l'esthétique

Article de revue03/2014

Ce document existe uniquement au format électronique

Les dermatoses professionnelles sont fréquentes chez les professionnels du secteur de l'esthétique : esthéticiens / esthéticiennes, manucures, prothésistes ou stylistes ongulaires, maquilleurs, employés des cabines de bronzage... Il s'agit essentiellement de dermatites de contact d'irritation et/ou allergiques et plus rarement d'urticaires de contact. Les principaux irritants sont le travail en milieu humide, les détergents, les désinfectants / antiseptiques, les solvants et les résines pour ongles artificiels. Les principaux allergènes sont les parfums, les conservateurs et les résines pour ongles. Le diagnostic étiologique nécessite des tests allergologiques avec la batterie standard européenne, les batteries spécialisées et les produits professionnels. La prévention technique doit mettre en oeuvre toutes les mesures susceptibles de réduire l'exposition. La prévention médicale repose sur la réduction maximale du contact cutané avec les irritants et l'éviction complète du contact cutané avec les allergènes.

  • Description et informations techniques
    • Document original

      Article de 18 pages, publié dans la revue Références en santé au travail
    • Référence INRS

      TA 95
    • Auteur(s)

      CREPY M.N.
    • Date de publication

      03/2014

Ressources complémentaires de l'INRS

Sur le thème : Maladies de la peau et des yeux