Accès rapides :

Vous êtes ici :

  1. Accueil
  2. Dermatoses professionnelles allergiques aux métaux. Troisième partie : allergie de contact au cobalt (rubrique sélectionnée)

Dermatoses professionnelles allergiques aux métaux. Troisième partie : allergie de contact au cobalt

Fiche d'allergologie-dermatologie professionnelle

Article de revue03/2011

Ce document existe uniquement au format électronique

Les dermatoses professionnelles allergiques au cobalt sont essentiellement des dermatites de contact allergiques et exceptionnellement des urticaires de contact. Les professions exposées sont surtout les employés de la métallurgie (fabrication de métaux durs ou carbures métalliques frittés, usinage des métaux), du BTP, de la céramique, du verre et de la poterie, de l'électronique, de la plasturgie et du caoutchouc, de l'industrie pharmaceutique et de la fabrication des bijoux et des peintures ainsi que les dentistes. Le cobalt, métal ubiquitaire, entre dans la composition de nombreux alliages, des aimants, du ciment, des colorants et des pigments, mais aussi de siccatifs, de catalyseurs, d'accélérateurs et de certaines vitamines.
Les allergènes sont le cobalt métal, les sels et oxydes de cobalt. Le diagnostic étiologique repose sur l'anamnèse, l'examen
clinique et le test allergologique avec le chlorure de cobalt de la batterie standard européenne. La prévention technique doit mettre en oeuvre toutes les mesures susceptibles de réduire l'exposition.
Cette fiche d'allergologie professionnelle annule et remplace la partie correspondante de la fiche TA 57 "Allergie de contact aux métaux et à leurs sels".

  • Description et informations techniques
    • Document original

      Article de 13 pages, publié dans la revue Documents pour le médecin du travail
    • Référence INRS

      TA 87
    • Auteur(s)

      CREPY M.N.
    • Date de publication

      03/2011
    • Collection

      Fiche d'allergologie-dermatologie professionnelle

Ressources complémentaires de l'INRS

Sur le thème : Maladies de la peau et des yeux

Sur le thème : Focus sur des agents chimiques particuliers