Accès rapides :

Vous êtes ici :

  1. Accueil
  2. Les décapants chimiques industriels (rubrique sélectionnée)

Les décapants chimiques industriels

Points de repère

Article de revue03/2006

Ce document existe uniquement au format électronique

Une étude a été menée permettant d'établir une image de l'ensemble des produits utilisés pour le décapage industriel par interrogation de la base de données ORFILA, par interrogation des fabricants ou des fournisseurs et au travers d'analyses de laboratoires.
Les décapants sont des formulations concentrées, plus ou moins complexes, contenant (outre des solvants, des cires, des tensio-actifs, des épaississants, des acides et des inhibiteurs de corrosion), l'une ou l'autre des substances suivantes :
- du dichlorométhane (50 % des décapants pour peintures),
- de la soude ou de la potasse (25 % des décapants pour peintures sont des alcalins au pH > 13),
- des acides minéraux ou organiques : phosphorique, chlorhydrique, fluorhydrique, nitrique ou sulfurique (90 % des produits utilisés dans la métallurgie et 70 % de décapants pour fours).
Pour la plupart caustiques et corrosifs, ces produits peuvent être à l'origine d'irritations parfois sévères de la peau et des muqueuses respiratoires et oculaires ; il faut également tenir compte d'un risque d'inflammation dû aux hydrocarbures et aux produits oxygénés ainsi que de la nocivité et d'un effet cancérogène suspecté du dichlorométhane (classé R40).

  • Description et informations techniques
    • Document original

      Article de 6 pages, publié dans la revue Hygiène et sécurité du travail
    • Référence INRS

      PR 22
    • Auteur(s)

      JARGOT D.
    • Date de publication

      03/2006
    • Collection

      Points de repère

Ressources complémentaires de l'INRS

Sur le thème : Focus sur des agents chimiques particuliers