Accès rapides :

Vous êtes ici :

  1. Accueil
  2. Appareils de protection respiratoire filtrants. Effet des conditions environnementales de stockage et d'utilisation sur les performances des filtres (rubrique sélectionnée)

Appareils de protection respiratoire filtrants. Effet des conditions environnementales de stockage et d'utilisation sur les performances des filtres

Note documentaire

Article de revue03/2013

Ce document existe uniquement au format électronique

Les filtres utilisés dans les appareils de protection respiratoire se divisent en deux catégories : les filtres électrets principalement utilisés dans la fabrication des masques jetables (constitués de fibres de polymère chargées électriquement) et les filtres en fibres de verre présents sous forme plissée dans les cartouches (microfibres non chargées).
L'étude, objet de cet article, concerne l'identification des conditions environnementales de stockage et d'utilisation de ces filtres pouvant influer sur leurs performances. Elle constitue une étape préliminaire à l'établissement d'un protocole de vieillissement accéléré de ces filtres. La démarche expérimentale a consisté en la mesure de la perméance (rapport de la concentration en particules en sortie du filtre sur celle à l'entrée) à l'état neuf et après exposition à un paramètre extérieur, et en la mesure du champ électrique au voisinage des filtres, en particulier pour les filtres électrets.
Cette étude a permis de vérifier que des variations en humidité relative et en température, sur les plages préconisées par les fabricants, ne généraient pas de baisse d'efficacité des filtres. Il en est de même pour le stockage de masques filtrants au voisinage de machines générant de forts champs électromagnétiques et lors de décharges électrostatiques accidentelles dans l'air au voisinage des filtres. Sur l'ensemble des paramètres étudiés, seule la neutralisation forcée génère une baisse significative de l'efficacité de filtration des filtres électrets. Les charges portées par ces filtres et qui leur confèrent leur très haut niveau de performances sont labiles. Ces effets électrostatiques font actuellement l'objet de réflexions dans le cadre de l'évolution des protocoles normalisés de test de ces filtres.

  • Description et informations techniques
    • Document original

      Article de 14 pages, publié dans la revue Hygiène et sécurité du travail
    • Référence INRS

      ND 2373
    • Auteur(s)

      CHAZELET S., MASSON A.
    • Date de publication

      03/2013
    • Collection

      Note documentaire

Ressources complémentaires de l'INRS

Sur le thème : Protection individuelle