Accès rapides :

Vous êtes ici :

  1. Accueil
  2. Réduction du rayonnement électromagnétique des soudeuses haute fréquence de conception ancienne à l'aide d'un patin de masse (rubrique sélectionnée)

Réduction du rayonnement électromagnétique des soudeuses haute fréquence de conception ancienne à l'aide d'un patin de masse

Note documentaire

Article de revue06/2012

Ce document existe uniquement au format électronique

Les soudeuses ou presses haute fréquence fonctionnant sur le principe des pertes diélectriques sont utilisées dans la fabrication de produits à base de polymères isolants. Ces opérations de soudage sont essentiellement manuelles sur les soudeuses destinées aux grandes pièces. Elles nécessitent la présence constante d'un, voire deux, opérateurs qui, sur les machines de conception ancienne, sont exposés à un niveau de champ électrique supérieur aux limites recommandées par la directive européenne 2004/40/CE.
Par contre, les mesures effectuées aux postes de travail de machines neuves équipées d'un dispositif appelé "patin de masse" ont montré que le niveau d'exposition des opérateurs se situait en dessous des valeurs limites préconisées. Un dispositif analogue a été installé sur des machines anciennes en cours de rénovation.
L'objectif de cet article est de préciser les conditions à remplir pour obtenir avec un "patin de masse" une performance de réduction du champ électrique acceptable quelles que soient les conditions d'utilisation de la soudeuse.

  • Description et informations techniques
    • Document original

      Article de 13 pages, publié dans la revue Hygiène et sécurité du travail
    • Référence INRS

      ND 2360
    • Auteur(s)

      KLEIN R.
    • Date de publication

      06/2012
    • Collection

      Note documentaire

Ressources complémentaires de l'INRS

Sur le thème : Champs électromagnétiques

Sur le thème : Soudage et coupage des métaux