Accès rapides :

Vous êtes ici :

  1. Accueil
  2. Comparaison sur site dans l'industrie du bois de quelques échantillonneurs d'aérosol (rubrique sélectionnée)

Comparaison sur site dans l'industrie du bois de quelques échantillonneurs d'aérosol

Note documentaire

Article de revue06/2010

Ce document existe uniquement au format électronique

Plusieurs échantillonneurs (IOM, CIP 10-I v1, ACCU-CAP et Bouton) ont été évalués avec le système CALTOOL dans différentes entreprises de l'industrie du bois. Les résultats obtenus montrent que comparés à la bouche de CALTOOL, qui peut être considérée comme représentative de l'exposition d'une personne placée au même endroit dans les mêmes conditions expérimentales, les concentrations mesurées par les échantillonneurs IOM, CIP 10-I v1 et ACCU-CAP ne sont pas significativement différentes (1,12, 0,94 et 0,80 respectivement à comparer à 1,00), l'échantillonneur Bouton (0,86) étant proche de l'échantillonneur ACCU-CAPTM . Des comparaisons des concentrations de poussières mesurées en utilisant à la fois une cassette fermée (CF) et l'un des précédents échantillonneurs ont également été effectuées.
Au total une série de 235 couples de prélèvements (échantillonneur + cassette fermée) effectués dans six entreprises a permis de comparer les concentrations mesurées par les échantillonneurs IOM, CIP 10-I v1, ACCU-CAPTM et Bouton aux concentrations mesurées par la cassette fermée. Tous les échantillonneurs étudiés prélèvent systématiquement plus que la cassette fermée (2,02 fois plus pour l'échantillonneur IOM, 1,84 fois plus pour l'échantillonneur CIP 10-I v1, 1,68 fois plus pour l'échantillonneur ACCU-CAPTM et 1,46 fois plus pour l'échantillonneur Bouton). C'est l'échantillonneur IOM qui a été le plus souvent comparé à la cassette fermée dans la littérature, les résultats publiés montrant en général des différences plus importantes par rapport à la cassette fermée que ceux obtenus au cours de ce travail. Plusieurs explications sont avancées pour expliquer cette différence dont l'une concerne l'orientation de la cassette fermée durant le prélèvement. Il a été montré que les concentrations mesurées par la cassette fermée dépendent de son orientation. Des positionnements différents de la cassette fermée durant le prélèvement d'une étude à l'autre sont ainsi susceptibles d'entraîner des différences lors des comparaisons de la cassette fermée et de l'échantillonneur IOM.

  • Description et informations techniques
    • Document original

      Article de 15 pages, publié dans la revue Hygiène et sécurité du travail
    • Référence INRS

      ND 2326
    • Auteur(s)

      KAUFFER E., WROBEL R., GÖRNER P., ROTT C., GRZEBYK M., SIMON X., WITSCHGER O.
    • Date de publication

      06/2010
    • Collection

      Note documentaire

Ressources complémentaires de l'INRS

Sur le thème : Poussières de bois

Sur le thème : Contrôle des expositions aux produits chimiques