Acces rapides :

Vous êtes ici :

  1. Accueil
  2. Contrôle de la concentration en silice cristalline dans l'atmosphère des lieux de travail (rubrique sélectionnée)

Contrôle de la concentration en silice cristalline dans l'atmosphère des lieux de travail

Brochure01/1998

Ce document existe uniquement au format électronique

L'inhalation de poussières de silice cristalline provoque une maladie, la silicose. Elle consiste en une fibrose pulmonaire irréversible. Responsable anciennement de nombreux décès, essentiellement chez les mineurs, elle fait, depuis 1945, l'objet d'une reconnaissance au titre des maladies professionnelles.
Les travaux susceptibles d'exposer des travailleurs autres que les mineurs à l'inhalation de poussières de silice cristalline sont présents dans la majorité des industries de manufacture et de construction ainsi que dans certaines activités agricoles. L'exposition à la silice libre cristalline concerne en France environ 250 000 salariés.
L'objet de ce guide est d'informer les chefs d'entreprise sur les moyens techniques à mettre en oeuvre pour assurer la protection des salariés, selon les règles établies d'une part dans le Code du travail et d'autre part dans le décret du 10 avril 1997 fixant les dispositions spécifiques relatives à la protection des travailleurs exposés à l'inhalation de poussières siliceuses sur les lieux de travail.

  • Description et informations techniques
    • Document original

      Brochure de 24 pages, format 21 x 29,7
    • Référence INRS

      ED 816
    • Date de publication

      01/1998

Ressources complémentaires de l'INRS

Sur le thème : Contrôle des expositions aux produits chimiques