Accès rapides :

Vous êtes ici :

  1. Accueil
  2. INRS
  3. Activités de recherche
  4. DEEE : réduction du risque chimique dans les filières existantes et émergentes (rubrique sélectionnée)

DEEE : réduction du risque chimique dans les filières existantes et émergentes

Etude

Les filières de traitement des Déchets d’Equipements Electriques et Electroniques (DEEE) ont beaucoup évolué ces dernières années en raison du contexte réglementaire et du développement de nouvelles technologies. Les moyens d’action sur les filières existantes et matures sont limités. A contrario, les actions de prévention menées dès la phase d’émergence des filières sont les plus efficientes. Les objectifs de cette étude étaient d’assurer le suivi des filières de traitement existantes, d’accompagner les entreprises vers l’industrialisation des procédés dans les filières émergentes et d’optimiser les procédés de traitement pour réduire l’exposition aux polluants à la source.
L’évaluation du risque chimique par filière et par procédé de traitement a permis de réaliser un état des lieux du secteur d’activité, d’identifier les opérations les plus polluantes et de prioriser les actions de prévention à mettre en œuvre pour réduire le risque chimique à la source. Les travaux réalisés sur la problématique du mercure, en laboratoire et sur site industriel, vont contribuer à la réduction du risque chimique dans les filières de traitement contenant des déchets mercuriels.
Dans ce contexte de développement de nouvelles filières, l’approche de prévention proposée a répondu aux exigences pragmatiques de recyclage et de respect de l’environnement. Elle a permis d’accompagner les preneurs de décisions, les éco-organismes, pour intégrer un volet hygiène et sécurité dans le cahier des charges des entreprises de traitement. Ce positionnement a eu un triple bénéfice pour la prévention : (1) faire des recommandations aux concepteurs de procédés et aux entreprises de traitement, (2) rechercher des solutions techniques pour optimiser les procédés trop émissifs et (3) sélectionner les procédés les moins exposants pour leur industrialisation. In fine, lorsque la filière deviendra mature, cette démarche initiale orientera « naturellement » cette filière naissante vers les « meilleures technologies disponibles ».

Valorisations
Réalisées : 2 publications scientifiques ; 3 congrès ; 2 publications appliquées à la prévention
Envisagées : 2 publications dans des revues internationales à comité de lecture et une brochure sur l’aide au repérage des risques dans la filière de traitement des écrans plats.

Disciplines de recherche
Ingénierie des procédés
Etudes Publications Communications
Métrologie des expositions
Etudes Publications Communications
Biométrologie
Etudes Publications Communications