Accès rapides :

Vous êtes ici :

  1. Accueil
  2. INRS
  3. Activités de recherche
  4. MiXie, un logiciel d’évaluation des multi-expositions au travail (rubrique sélectionnée)

MiXie, un logiciel d’évaluation des multi-expositions au travail

Communication scientifique

Introduction
La multi-exposition aux substances chimiques est une situation courante en milieu du travail. Or la plupart des méthodes utilisées pour évaluer le risque chimique ne prennent pas en compte les effets d’un mélange de substances chimiques. L’objectif est de présenter un outil aidant à évaluer le risque chimique en cas de multi-expositions.
Méthode
MiXie est un outil web gratuit (disponible à l’adresse http://www.inrs-mixie.fr/) né au Québec en 1997, puis adapté au contexte français par l’INRS. Dans une situation de travail donnée, MiXie apporte un signal simple au préventeur pour évaluer les risques potentiels liés aux multi-expositions. L’additivité des effets est l’hypothèse prise par défaut.
Résultats
Si l’utilisateur dispose de mesures de concentrations atmosphériques, MiXie calcule l’indice d’exposition du mélange (c’est-à-dire la somme des rapports entre la concentration mesurée et la valeur limite d’exposition professionnelle pour chaque substance X 100). Lorsque cet indice dépasse 100 %, le respect des valeurs limites est considéré comme insuffisant et Mixie alerte le préventeur sur une situation à risque pour certains organes ou systèmes.
Si l’utilisateur ne dispose pas de mesure de concentration atmosphérique, MiXie identifie les classes d’effets communes des substances et donne un premier signal pour alerter sur le risque potentiel d’additivité des effets des substances.
Ainsi, MiXie permet d’identifier des situations à risques potentiels, situations qui n’auraient pas été mises en évidence en utilisant une approche substance par substance.
Dans tous les cas, si le mélange contient une substance associée à une classe d’effets « cancérogènes et/ou mutagènes », « atteinte du système reproducteur mâle », « atteinte du système reproducteur femelle », « atteinte sur le développement du fœtus, de l’embryon et/ou de l’enfant », « atteinte du système auditif », « sensibilisant » et/ou à l’effet « perturbateur endocrinien », MiXie mentionne un message d’alerte pour le préventeur quelle que soit la concentration mesurée. Pour les classes d’effets et effets suscitées (en dehors de la classe « atteinte du système auditif »), MiXie n’applique pas l’additivité.
Discussion
La base de données MiXie est un outil d’aide qui permet le repérage des situations potentiellement à risque du fait d’une multi-exposition à des substances chimiques, situations qui peuvent passer inaperçues avec une approche monosubstance. Toutefois, MiXie présente des limites : additivité non toujours applicable, nombre de substances encore restreint (140),… Aussi, un groupe d’experts travaille à l’amélioration de l’outil : augmentation du nombre de substances, modification de l’ergonomie, évolution de la méthodologie,…