Accès rapides :

Vous êtes ici :

  1. Accueil
  2. INRS
  3. Activités de recherche
  4. Santé des salariés et performance globale : enjeux de l’entreprise (rubrique sélectionnée)

Santé des salariés et performance globale : enjeux de l’entreprise

Communication scientifique

De plus en plus d’entreprises considèrent aujourd’hui la santé et le bien-être des salariés comme facteur de motivation et de performance. L’allongement de la vie active et les adaptations de plus en plus rapides des modes d’organisation du travail, les contraintes physiques et le stress au travail poussent les entreprises à se pencher sur la question de la santé globale des collaborateurs, qui devient un enjeu de performance économique et sociale. Plusieurs études éclairent les décideurs sur les conséquences économiques de cette question. Ainsi le coût du stress au travail est-il estimé à un minimum de 2 à 3 milliards d’euros en France, le coût d’une journée de travail perdue suite à un accident de travail à un minimum 200 euros ou encore le coût du turnover pour le personnel hospitalier à 3 mois de salaire pour les aides-soignants et 5 mois pour les infirmiers. Si ces différentes études ciblent le coût de l’absence au travail, celui du présentéisme, ou burn-in, est régulièrement évoqué depuis quelques années avec un coût qui serait au moins égal à celui de l’absentéisme.
Face à ces enjeux, la question de la prévention, en particulier des risques professionnels, s’impose à l’entreprise à la fois par sa dimension juridique (principes généraux de prévention, article L4121-1 du code du travail) mais aussi par sa dimension économique dans une logique d’amélioration de la performance. Cette approche par le risque est centrale dans la construction des politiques de l’Institution Prévention : la prévention se doit d’être primaire, en amont du risque, et conçue dans une approche collective. Cependant si la prévention du risque est une condition nécessaire de la performance de l’entreprise, elle n’est pas suffisante. Une réflexion plus large autour de la santé des salariés, sur lesquels repose le véritable capital de l’entreprise, est incontournable. Elle s’impose comme une stratégie prioritaire de l’entreprise et doit être une préoccupation des acteurs comme le CHSCT, les directions des ressources humaines ou encore le médecin du travail.

  • Fiche technique

    Fiche technique

    • Année de publication

      2015
    • Langue

      Français
    • Discipline(s)

      Sciences économiques et de gestion
    • Auteur(s)

    • Référence

      18/11/2015-PARIS-Santé globale des collaborateurs : quelle responsabilité de l’entreprise ? Objets, acteurs et dispositifs
Disciplines de recherche
Sciences économiques et de gestion
Etudes Publications Communications