Accès rapides :

Vous êtes ici :

  1. Accueil
  2. Presse
  3. La base de données Eficatt fait peau neuve (rubrique sélectionnée)

La base de données Eficatt fait peau neuve

Exposition fortuite à un agent infectieux et conduite à tenir en milieu de travail

La base de données Eficatt (pour « Exposition fortuite à un agent infectieux et conduite à tenir en milieu de travail »), destinée aux professionnels de santé et en particulier aux médecins du travail, met à leur disposition les éléments utiles pour évaluer le risque, puis définir en cas d’exposition, la conduite à tenir immédiate, ainsi que le suivi médical à mettre en place.

Créé en 2006 sous forme de guide, Eficatt connaît en 2017 une refonte totale et se présente dorénavant sous la forme d’une véritable base de données, avec une recherche sur plusieurs critères : la maladie, le nom d’agent pathogène ou encore des mots-clés. La page d’accueil de cette base propose les dernières actualités : nouvelles fiches, actualisations publiées, accès aux fiches en ligne.

Le plan de chacune des fiches a été remanié pour en faciliter la lecture. Plusieurs onglets permettent d’accéder aux données :

  • Agent pathogène : sont regroupées les données concernant son classement, les principaux réservoirs et les sources de contamination possibles.
  • Données épidémiologiques dans le Monde et en France, et plus spécifiquement en milieu professionnel
  • Pathologie : au-delà de la description clinique et des aspects diagnostique et thérapeutique, sont systématiquement détaillés les modes de transmission et les périodes d’incubation (entre l’exposition contaminante et les premiers symptômes) et de contagiosité (période pendant laquelle un sujet malade est contagieux).
  • Que faire en cas d'exposition ? : à partir de quels critères permettant de considérer que l’exposition est avérée, une conduite à tenir immédiate est alors détaillée ; sont ensuite précisés les éléments nécessaires à prendre en compte au cas par cas, pour évaluer l’importance de l’exposition et déterminer la prise en charge la mieux adaptée : nécessité ou non d’un traitement prophylactique en fonction d’un terrain particulier, type de suivi médical à mettre en place, cas particulier d’une exposition chez la femme enceinte… Les éléments dans ce chapitre reposent sur les recommandations en vigueur ou des consensus d’experts sur le sujet.
  • Démarche médico-légale : un rappel sur les démarches à entreprendre, telles que le statut de maladie à déclaration obligatoire, l’existence d’un tableau de maladie professionnelle, etc..
  • Éléments de référence : coordonnées du Centre national de référence, liens vers les textes de références et la bibliographie

Cette base est constituée aujourd’hui de 46 fiches, élaborées par un groupe de travail réunissant des médecins de diverses spécialités, et piloté par l’INRS en collaboration avec le Groupe d'étude sur le risque d'exposition des soignants aux agents infectieux (GERES). Chaque fiche rédigée par l’auteur, choisi du fait de sa connaissance particulière, est revue par plusieurs spécialistes et par le Centre national de référence (CNR) quand il existe.

Les fiches sont datées et régulièrement mises à jour, et la base de donnée est progressivement enrichie.

A propos de l'INRS

L’Institut national de recherche et de sécurité pour la prévention des accidents du travail et des maladies professionnelles (INRS) est une association loi 1901, créée en 1947 sous l’égide de la CNAMTS, administrée par un Conseil paritaire (employeurs et salariés).

De l’acquisition de connaissances jusqu'à leur diffusion, en passant par leur transformation en solutions pratiques, l’Institut met à profit ses ressources pluridisciplinaires pour diffuser une culture de prévention dans les entreprises et proposer des outils adaptés à la diversité des risques professionnels.

L’action de l’INRS s’articule autour de quatre missions complémentaires : études et recherche, assistance, formation, information. L’INRS, c’est aujourd’hui 586 collaborateurs répartis sur deux sites : à Paris (210 personnes) et en Lorraine (376 personnes).

Notre métier, rendre le vôtre plus sûr.


Et pour suivre l’actualité de l’INRS

www.twitter.com/INRSfrance


Contact Presse

Antoine BONDEELLE – 01 40 44 14 40 – antoine.bondeelle@inrs.fr 

Mis à jour le 22/09/2017
Contact presse