Accès rapides :

Vous êtes ici :

  1. Accueil
  2. Actualités
  3. Travailler en bonne santé en 2040 (rubrique sélectionnée)

Travailler en bonne santé en 2040

Présentation des travaux de prospective de l’INRS à l’Assemblée nationale

Plus de 300 participants d’horizons divers (organisations syndicales et professionnelles, ministères, agences nationales, mutuelles et assurances, directions des ressources humaines, services de santé au travail…) sont réunis ce 23 novembre 2016 par l’INRS à l’Assemblée nationale pour la restitution de son exercice de prospective sur le travail en France en 2040.

Réalisé avec de nombreux partenaires (l’Anact, l’Anses, l’Aravis-Aract Auvergne- Rhône-Alpes, la Dares, la Direction des risques professionnels de la CnamTS, France Stratégie et le cabinet de prospective Futuribles), ce travail de prospective a permis de déterminer les évolutions majeures et les ruptures possibles du travail et leurs conséquences sur la santé et la sécurité au travail au cours des prochaines décennies. Stéphane Pimbert, directeur général de l’INRS, souligne l’importance de ces travaux : « Un organisme de recherche tel que l’INRS doit avoir la capacité de se projeter dans l’avenir pour s’intéresser dès aujourd’hui aux problèmes de santé et sécurité au travail de demain ».

 

Myriam El Khomri, ministre du Travail, de l’Emploi, de la Formation Professionnelle et du Dialogue social, ouvre cette journée.

 

Les principales questions susceptibles de se poser dans les années qui viennent à partir des 5 enjeux identifiés dans notre exercice de prospective sont évoquées et débattues :

  • Que produira la France demain?
  • Dans un monde robotisé, quelle place pour le travail de l‘homme ?
  • Le retour au local comme outil de développement?
  • Vers la multiplication des formes d’emploi et de travail? Tous travailleurs nomades ?
  • Quelles évolutions de la prescription et des rythmes de travail?
     

Suscitant un fort intérêt des élus, cette journée de réflexion est organisée en partenariat avec le groupe d’études pénibilité du travail, santé au travail et maladies professionnelles présidé par Gérard Sebaoun, député du Val d’Oise et membre de la commission des affaires sociales.

 

Suivez les débats sur le compte Twitter de l’INRS : https://twitter.com/INRSfrance et participez aux échanges sur le futur du travail et ses implications en termes de santé et sécurité au travail avec :
 #SantéTravail2040

En savoir plus
Mis à jour le 23/11/2016