Acces rapides :

Vous êtes ici :

  1. Accueil
  2. Actualités
  3. Rapport Études et recherche 2012-2013 (rubrique sélectionnée)

Rapport Études et recherche 2012-2013

Un panorama des activités scientifiques et techniques de l’INRS

La 4e édition du rapport annuel « Études et recherche » de l'INRS vient de paraître. Il présente les résultats des travaux scientifiques et techniques conduits par l'Institut en 2012. Le document est disponible en téléchargement.

Couverture du rapport Études et recherche 2012-2013Le rapport Études et recherche 2012-2013 présente les résultats des travaux scientifiques et techniques conduits en 2012, pour l’amélioration des connaissances en santé et sécurité au travail (toxicologie, métrologie, épidémiologie) et pour la conception de solutions de prévention (risques physiques, chimiques, mécaniques…).

Le rapport coïncide également avec l’aboutissement du cadrage stratégique 2009-2012 et l’entrée en vigueur du nouveau plan de l’INRS pour les 5 ans à venir, dont les 22 thématiques couvrent l’ensemble du champ de prévention des risques professionnels.

Entièrement bilingue, il est principalement destiné à la communauté scientifique nationale et internationale (homologues étrangers, agences, organismes de recherche, partenaires, laboratoires universitaires, écoles d’ingénieurs…).

En 2012, 102 études (soit 277 000 heures) ont été menées par les départements, 38 se sont achevées.
Le risque chimique, qui inclut des domaines comme la toxicologie, la métrologie ou l’ingénierie des procédés, représente 30 % de l’activité de recherche. Deux autres thématiques : « bruits, vibrations, champs électromagnétiques, optique » et « nanotechnologies et nanoparticules » constituent respectivement 12 % et 10 % du volume total. Les thèmes relatifs à l’organisation du travail, au vieillissement, aux risques psychosociaux et aux troubles musculosquelettiques représentent 16 %.

 

 

Le rapport Études et recherche 2012-2013 présente les résultats des travaux scientifiques et techniques conduits en 2012, pour l’amélioration des connaissances en santé et sécurité au travail (toxicologie, métrologie, épidémiologie) et pour la conception de solutions de prévention (risques physiques, chimiques, mécaniques…).

Le rapport coïncide également avec l’aboutissement du cadrage stratégique 2009-2012 et l’entrée en vigueur du nouveau plan de l’INRS pour les 5 ans à venir, dont les 22 thématiques couvrent l’ensemble du champ de prévention des risques professionnels.

Entièrement bilingue, il est principalement destiné à la communauté scientifique nationale et internationale (homologues étrangers, agences, organismes de recherche, partenaires, laboratoires universitaires, écoles d’ingénieurs…).

En 2012, 102 études (soit 277 000 heures) ont été menées par les départements, 38 se sont achevées.
Le risque chimique, qui inclut des domaines comme la toxicologie, la métrologie ou l’ingénierie des procédés, représente 30 % de l’activité de recherche. Deux autres thématiques : « bruits, vibrations, champs électromagnétiques, optique » et « nanotechnologies et nanoparticules » constituent respectivement 12 % et 10 % du volume total. Les thèmes relatifs à l’organisation du travail, au vieillissement, aux risques psychosociaux et aux troubles musculosquelettiques représentent 16 %.

Mis à jour le 01/07/2013