Acces rapides :

Vous êtes ici :

  1. Accueil
  2. Actualités
  3. Prévenir la transmission de maladies hivernales au travail (rubrique sélectionnée)

Prévenir la transmission de maladies hivernales au travail

Limiter la propagation de virus dans les entreprises

Magasinier utilisant un mouchoir à usage unique suite à un rhume L’hiver est de retour, ainsi que, dans les collectifs de travail, un risque accru de transmission de maladies hivernales comme la grippe ou les gastro-entérites. Des gestes simples permettent de se protéger et de protéger les autres.

La grippe se transmet lorsque l’on éternue ou que l’on tousse, ou bien par contact direct des mains d'une personne infectée à une autre personne. Les gastro-entérites, fréquentes également en hiver, se transmettent par les mains sales ou par l’intermédiaire d’objets contaminés.

Dans un environnement de travail, quelques gestes simples permettent de réduire ces risques de transmission :

  • Se laver les mains plusieurs fois par jour avec du savon liquide, notamment après s'être mouché, avoir toussé ou éternué (le séchage devant se faire de préférence avec un essuie mains en papier à usage unique ou à l’air libre)
  • Se couvrir la bouche et le nez avec sa manche ou un mouchoir en cas de toux ou d’éternuements
  • En cas d’écoulement nasal, utiliser des mouchoirs en papier à usage unique
  • Aérer régulièrement le local de travail pour renouveler l’air

Par ailleurs, la vaccination contre le virus de la grippe saisonnière est recommandée à certains salariés fragiles (sur avis médical), et aux femmes enceintes (quel que soit l’âge de la grossesse) ainsi qu’aux personnes souffrant d’obésité. En milieu professionnel, elle est également recommandée, notamment aux professionnels de santé pour réduire les risques de contamination au sein de leurs établissement, ainsi qu'aux personnels de l'industrie des voyages (personnels navigants et accompagnateurs de groupes) .

Mis à jour le 28/10/2013