Acces rapides :

Vous êtes ici :

  1. Accueil
  2. Actualités
  3. Plan de lutte contre la drogue et les conduites addictives (rubrique sélectionnée)

Plan de lutte contre la drogue et les conduites addictives

Prévenir les pratiques addictives en milieu de travail

Le premier plan gouvernemental de lutte contre la drogue et les conduites addictives a été rendu public. Il comporte notamment des actions destinées à améliorer la prévention en milieu professionnel. La publication de ce document de cadrage est aussi l’occasion de rappeler les risques liés à la consommation de substances psychoactives au travail et de présenter les principales ressources mises à disposition pour accompagner les entreprises dans leur démarche de prévention.

Le premier plan gouvernemental de lutte contre la drogue et les conduites addictives a été rendu public. Il fait suite aux précédents plans dont les cibles principales étaient la drogue et la toxicomanie. Dorénavant, les actions de prévention s’étendent à l’ensemble des substances psychoactives, mais aussi les jeux de hasard et d’argent. Ce plan, valable pour les années 2013-2017, est consultable sur le site de la Mission interministérielle de lutte contre la drogue et la toxicomanie (MILDT). Il comporte notamment des actions en milieu de travail.

En dehors du tabac, les principales substances psychoactives consommées en milieu de travail sont l’alcool, les médicaments psychotropes et le cannabis. L’alcool serait responsable de 10 à 20 % des accidents du travail. En cas de déplacement dans un cadre professionnel, conduire sous l’influence de l’alcool augmente par 8,5 le risque d’être responsable d’un accident routier mortel. Si cette conduite se fait sous l’influence du cannabis, le risque est multiplié par 1,8.

Certains facteurs liés au travail sont de nature à favoriser la consommation de substances psychoactives. Aussi, il est nécessaire d’inscrire le risque lié à ces produits dans le document unique et d’élaborer une démarche de prévention collective à destination de l’ensemble des personnels de l’entreprise.

Quelques ressources utiles pour prévenir les risques liés aux pratiques addictives :

Publication

Pratiques addictives en milieu de travail : principes de prévention (ED 6147)
Cette brochure fait le point sur les pratiques addictives, les substances psychoactives et les risques professionnels liés à leur consommation. Elle détaille la démarche de prévention à mettre en place dans les entreprises et présente également le contexte réglementaire.

 

 
 

Audiovisuel

Alcool, drogues et travail (DV 380)
Ce DVD destiné à la sensibilisation et à la formation, propose des films de fiction et des témoignages sur les pratiques addictives au travail. Addictologues, médecins du travail et acteurs de l'entreprise offrent des éclairages variés, facilitent la réflexion et ouvrent la discussion sur le rôle de chacun dans une démarche de prévention.
 

 

 

Web

Consommateur d’alcool et de drogues
Ce dossier présente les risques liés à la consommation de substances psychoactives en milieu de travail. Il présente les grandes lignes de la démarche de prévention et rappelle les rôles de chacun peut y jouer.

 

 

 

 

Formation

Public :
Préventeurs en entreprise, responsables de ressources humaines, délégués du personnel et membres du CHSCT (comité d’hygiène, de sécurité et des conditions de travail)

Objectifs :
• Intégrer les notions nécessaires à la compréhension des pratiques addictives et leurs effets en milieu professionnel.
• Construire une démarche de prévention collective des risques professionnels liés aux pratiques addictives.

Public :
Acteur des services de santé au travail : médecins du travail, infirmiers et psychologues du travail, intervenants en prévention des risques professionnels
Objectifs : 
• intégrer les connaissances de base sur les différents types de pratiques addictives et leurs effets
• Conseiller l’entreprise dans la mise en œuvre d’une démarche collective de prévention des risques professionnels liés aux pratiques addictives

Public :
Professionnels de santé au travail : médecins du travail, infirmiers de santé au travail et psychologues du travail.
Objectifs :
• Situer la place de la consommation dite à risque (alcool) en milieu professionnel.
• Identifier les enjeux du repérage précoce et la place des différents professionnels de santé.
• Pratiquer la technique d'intervention brève dans le cadre du repérage précoce.
• Intégrer le repérage précoce et l'intervention brève à sa pratique professionnelle. 

Mis à jour le 08/10/2013