Accès rapides :

Vous êtes ici :

  1. Accueil
  2. Actualités
  3. Nouvelle publication : la formation à la sécurité (rubrique sélectionnée)

Nouvelle publication : la formation à la sécurité

Former les salariés à la sécurité fait partie des obligations de l’employeur. Pour répondre aux questions les plus fréquentes et recenser les textes relatifs à cette obligation, l’INRS publie une nouvelle brochure. Trois questions à Annie Chapouthier, juriste à l’INRS.

A qui s’adresse cette nouvelle publication ?


La brochure La formation à la sécurité - Obligations réglementaires et recommandations (ED 6298) s’adresse aux employeurs, aux préventeurs mais également aux salariés eux-mêmes. Elle porte sur l’obligation de formation à la sécurité des travailleurs compte tenu des risques auxquels ils peuvent être exposés à leur poste de travail. Dans une première partie, elle répond aux questions qui nous sont fréquemment posées. Dans une seconde partie, elle  mentionne les divers textes réglementaires relatifs à cette obligation  et les différentes recommandations de la Caisse nationale d’assurance maladie (Cnam). En effet, les textes réglementaires étant  nombreux, il est utile de les recenser afin d’en faciliter l’accès.

Qu’est-ce que l’obligation de formation à la sécurité ?


Dans le cadre de sa politique de prévention des risques professionnels, l’employeur a pour obligation de former les travailleurs à la sécurité. L’objectif est qu’ils connaissent les risques spécifiques à leur environnement de travail et qu’ils puissent s’adapter aux exigences de leur environnement technique et organisationnel. Ainsi, ils doivent être en mesure de prendre les précautions nécessaires pour préserver leur propre sécurité, mais aussi celle des autres travailleurs. Cette obligation concerne  l’ensemble des personnes mises à disposition de l’employeur: les salariés en CDI ou CDD, mais aussi les travailleurs temporaires, les stagiaires, etc.

Qu’appelle-t-on formations  particulières à la sécurité ?


En complément de cette obligation générale, certaines formations - appelées formations particulières à la sécurité - sont prévues pour des activités ou opérations spécifiques notamment : utilisation de certains équipements de travail ou exposition à certains risques (risque chimique,  bruit, rayonnements,  vibrations etc.   Mais il faut rappeler que, même en l’absence de prescription spécifique le prévoyant, chaque employeur doit mettre en place les formations nécessaires si l’évaluation des risques met en évidence ce besoin.

En savoir plus
Mis à jour le 26/06/2018